Accueil Actu Monde International

Somalie: 22 personnes tuées dans des inondations

Vingt-deux personnes ont été tuées dans des inondations soudaines dans le centre de la Somalie, qui ont affecté au total plus de 460.000 personnes, a déploré dimanche l'agence humanitaire des Nations unies Ocha.

Les fortes pluies qui se sont abattues en début de semaine ont fait sortir le fleuve Shabelle de son lit, submergeant les routes et les bâtiments de la ville de Beledweyne. Des dizaines de milliers d'habitants ont été contraints de quitter leurs maisons, pataugeant dans les rues inondées à la recherche d'un refuge.

"Selon les premières estimations, les inondations et les crues soudaines en Somalie ont affecté au moins 460.470 personnes, dont près de 219.000 ont été déplacées de leur domicile (...) et 22 ont été tuées", a déclaré le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha).

Les inondations ont détruit les maisons et saccagé les terres agricoles, emporté le bétail, entraîné la fermeture temporaire des écoles et des centres de santé, et endommagé les routes, a expliqué l'agence dans un rapport de situation.

Cette catastrophe fait suite à une sécheresse record qui a laissé des millions de Somaliens au bord de la famine, alors que le pays est aussi en proie à une insurrection islamiste depuis des décennies.

Pour nombre d'habitants, les inondations sont malheureusement devenues une épreuve familière, alors que les phénomènes météorologiques extrêmes sont de plus en plus fréquents et de plus en plus intenses en raison du changement climatique, selon les experts.

"Chaque fois que la rivière sort de son lit, nous fuyons", a déclaré à l'AFP une mère de huit enfants, âgée de 35 ans, en expliquant que c'était la cinquième fois qu'elle fuyait les crues soudaines à Beledweyne.

À la une

Sélectionné pour vous