Accueil Actu Régions Hainaut

Marche de sainte Rolende: une nouveauté historique à Gerpinnes... les femmes ont un peloton, "il faut vivre avec son temps"

À Gougnies (Gerpinnes), le lundi de Pentecôte est synonyme de Sainte Rolende. Et cette édition 2024 est, elle, synonyme de renouveau. Ici, 40 femmes constituent un peloton de marcheuses. C'est une première.

Pour la première fois dans l'Histoire, 40 femmes constituent un peloton de marcheuses dans le folklore des Marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Depuis longtemps, on en retrouve comme "cantinières" ou "vivandière" mais cette fois, elles jouent le même rôle que les hommes. Leur peloton s'appelle "Les Volontaires".

Elles marchent pour escorter les reliques de la Sainte Rolende. C'est l'aboutissement de cinq années de discussion. "Je suis très heureuse de voir que les toutes petites filles qui ont trois ou quatre ans et qui peuvent marcher avec nous ne connaîtront jamais cette injustice. Je trouve ça magique de se dire qu'elles auront toujours marché", commente une actrice de ce changement. "Notre folklore doit vivre avec son temps", ajoute un autre marcheur.

Des femmes qui marchent, c'est une première à cette échelle dans le folklore de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Une première qui pourrait donner des idées à d'autres. "Certains villages restent un peu bloqués. J'espère qu'en voyant que ça se passe bien, ça rassurera et inspirera d'autres villages", explique une marcheuse.

À Gougnies, l'accueil du public et des autres marcheurs a été chaleureux. Sur 330 marcheurs, deux seulement ont décidé d'arrêter après cette nouveauté.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Cool, les bons vieux réacs "traditionalistes" en pls :-)

    ravache holles
     Répondre
  • Mais quand va-t-on arrêter la stupidité ?? On est dans une marche HISTORIQUE, donc faut respecter l'histoire telle quel est....

    Bodart
     Répondre