En ce moment
 
 

La neige provoque de nombreuses perturbations à l'aéroport de Charleroi: "Des retards de 2 à 3h"

  • Neige: trafic aérien perturbé à Charleroi, des retards de 2 à 3h

  • L''aéroport de Charleroi sous la neige: les techniciens s''efforcent de nettoyer les pistes, de nombreux vols retardés

 

La neige a également perturbé plusieurs vols à l'aéroport de Charleroi ce samedi matin.

"Nous voici bloqués depuis 2 heures dans un avion à l'aéroport de Charleroi où on nous communique toutes les heures que l'attente est prolongée", déplorait Alex vers 9h du matin via le bouton orange Alertez-nous. "Les pistes ne sont pas dégagées, les avions pas préparés, je me demande comment cela se passe dans les pays froids. Ici, il tombe trois flocons et tout est paralysé. Pourquoi nous faire embarquer alors qu'ils savent que rien n'est prêt. On est bien entendu coincé dans un avion Ryanair qui ne propose rien à boire ou à manger... Vive l'organisation!", fustigeait-il.

 
 

"L'aéroport ne s'attendait pas à autant de neige"

Le porte-parole de l'aéroport Vincent Grassa confirme plusieurs perturbations au niveau des départs. "Les retards vont de 2 à 3h. Il y a eu des fortes chutes de neige vers 6h30. Entre 5 et 10 cm sur les pistes. L'aéroport ne s'attendait pas à autant de neige et a eu des difficultés à la retirer des pistes. Maintenant, il ne neige plus sur Charleroi. Mais cela aura des conséquences sur tous les vols de toute la journée. Mais pas d'annulation", précise-t-il.

Notre journaliste Julien Crète a fait le point sur place dans le RTL INFO 13H:

"Ce qui a compliqué la tâche c’est la quantité de neige qui est tombée. L’aéroport a mis en place tout un dispositif pour faire face à cette situation. Mais il a fallu refaire certaines opérations de déneigement sur les avions et sur le tarmac", explique-t-il. "Durant une heure, elles ont dû être interrompues. Pour les passagers cela s’est traduit par de l’attente. L’aéroport de Charleroi observe les prévisions météo avec grand intérêt car on n’exclut pas l’arrivée de nouvelles chutes hivernales. Un maître mot ici, la sécurité."

Le porte-parole de l'aéroport Vincent Grassa rappel qu'il est indispensable de dégivrer les avions avant le décollage "afin que ceux-ci soient décontaminés de toute neige et de glace afin d’avoir un décollage en toute sécurité. Pour les passagers, malheureusement, cela se traduit par des retards puisque la priorité sera toujours accordée à la sécurité."




Notre avion est dans la file d'attente

A l'aéroport de Bruxelles, on nous indique qu'il y a quelques perturbations pour les départs. "Il faut compter en moyenne 20 minutes de retard. Cela s'explique par le traitement préventif réalisé sur les pistes pour éviter l'accumulation de neige", ajoute le porte-parole de l'aéroport.

"20min d'attente? Cela fait 2h50 qu'on est bloqué dans l'avion Brussels Airlines sur le tarmac", fustigeait Hervé vers 12h40. "Notre avion est dans la file d'attente pour se faire dégivrer. Le pilote nous annonce toutes les 30 minutes qu'on part dans 15minutes. Un simple verre d'eau et un chocolat (2cm sur 2) ont été servis aux gens. Quelle organisation...! Rien n'a été annoncé avant d'embarquer, une sorte de prise d'otage".

 

Vos commentaires