En ce moment
 
 

Ce héros de 13 ans à qui 50 enfants doivent peut-être la vie (vidéo): "J'ai réussi à me défaire de mes liens et j'ai pris le téléphone à terre"

Ce héros de 13 ans à qui 50 enfants doivent peut-être la vie (vidéo):

Le chauffeur d'un bus scolaire a tenté d'incendier son véhicule avec 51 enfants à bord mercredi en Italie.

Les 51 élèves d'un collège de Crema (province de Lombardie, dans le nord du pays) voyageaient dans le cadre d'une sortie sportive avec trois accompagnateurs, quand le chauffeur a subitement changé de chemin prenant la direction de l'aéroport de Linate. La prise d'otage a duré une quarantaine de minutes.

"Personne ne sortira d'ici vivant", a-t-il lancé, selon les témoignages de plusieurs enfants.

Armé de bidons d'essence et d'un briquet, il leur a pris leur téléphone portable et a demandé aux accompagnateurs de les ligoter avec du fil électrique.

Heureusement, un des passagers, un garçon de 13 ans véritable petit héros, est parvenu se défaire de ses liens après avoir vu un téléphone portable tomber à terre. Il a prévenu les autorités qui sont rapidement intervenues. Les enfants ont pu être évacués avant que le chauffeur ne mette le feu à son bus.

"Nous étions fort effrayés, nous le voyions répandre l'essence dans le bus. Ils avaient confisqué nos téléphones mais celui d'un de mes copains est tombé. J'ai réussi à me défaire de mes liens, non sans me faire mal, j'ai pris le téléphone et j'ai appelé la police", a raconté le garçon.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Le chauffeur, un homme d'origine sénégalaise arrivé en Italie il y a 15 ans, affirme qu'il voulait faire prendre conscience au monde de la souffrance des migrants et notamment de la sienne qui aurait perdu trois enfants lors de la traversée de la Méditerranée (une histoire qui reste à prouver). Ses actes étaient prémédités selon le chef de la cellule anti-terrorisme de Milan, Alberto Nobili. 

Vos commentaires