En ce moment
 
 

Meurtre de Jamal Khashoggi: L'Union européenne refuse de précipiter des mesures communes

(Belga) La cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini n'a pas répondu aux demandes pressantes de nombre d'eurodéputés qui lui réclamaient, mardi à Strasbourg, une réaction européenne telle que la suspension de la vente d'armes à l'Arabie saoudite, après le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

"Les réactions du côté de l'Arabie saoudite laissent trop de zones d'ombres", a-t-elle jugé en réunion plénière au Parlement européen. L'Arabie saoudite a admis samedi, 17 jours après la disparition de Jamal Khashoggi, qu'il avait été tué à l'intérieur du consulat du royaume à Istanbul, sans toutefois révéler où se trouvait son corps. "Il ne s'agit pas de trouver des boucs-émissaires, nous voulons la justice (et) continuer à travailler pour la liberté d'expression en Arabie saoudite, dans l'ensemble de la région du Golfe et partout dans le monde", a-t-elle martelé. La cheffe de la diplomatie européenne a de nouveau réclamé "une enquête rapide, claire et transparente" des autorités saoudiennes "pour que justice soit rendue". Mme Mogherini dit vouloir attendre ce que feront dans les jours à venir les autorités saoudiennes avant d'envisager des mesures à prendre collectivement. (Belga)

Vos commentaires