En ce moment
 
 

Le procès de Nizar Trabelsi aux États-Unis suspendu

(Belga) Le tribunal d'instance pour le district de Columbia a décidé, jeudi, de suspendre le procès de Nizar Trabelsi aux États-Unis, à la suite de l'arrêt prononcé par la cour d'appel de Bruxelles, annoncent ses avocats dans un communiqué samedi. Celle-ci a estimé début août qu'il était contraire au droit international de juger une nouvelle fois Nizar Trabelsi aux Etats-Unis, pour des faits pour lesquels il a déjà été jugé par le passé en Belgique, soit la tentative d'attentat suicide contre la base militaire de Kleine-Brogel.

Des audiences préliminaires étaient fixées les 21, 22 et 23 août et l'ouverture du procès devant le Grand Jury de Washington était prévue pour le 9 septembre prochain. "L'ensemble de ces audiences a fait l'objet d'un report sine die", indiquent les avocats. Le Tunisien avait été condamné en appel en 2004, en Belgique, pour avoir planifié en 2001 une attaque contre la base aérienne de Kleine Brogel, qui abrite un détachement de l'armée américaine. L'ancien joueur de football a été extradé vers les Etats-Unis en 2013, malgré la bataille de ses avocats pour contrer cette demande. Il a entre-temps purgé l'intégralité de sa peine belge, de 10 années de prison ferme, mais un nouveau procès le visant était planifié devant la justice américaine , entre autres pour la participation à une association de malfaiteurs visant l'assassinat de ressortissants américains, en dehors des Etats-Unis, soit la planification de l'attaque de Kleine-Brogel. "Par son arrêt de ce 8 août 2019, la cour d'appel de Bruxelles a fait pleinement écho aux craintes exprimées par Nizar Trabelsi, qui affirme depuis le début que les poursuites diligentées à son encontre aux États-Unis visent à le faire condamner une nouvelle fois pour les même faits, commis en Belgique, et pour lesquels il a purgé l'entièreté de sa peine", ajoute le communiqué. (Belga)

Vos commentaires