En ce moment
 

Yasmine, une Bruxelloise de 4 ans, otage d'une milice terroriste en Syrie: "Toujours pas de retour de mon bébé"

Une enfant en bas âge originaire de Bruxelles apparaît sur une vidéo d'une milice terroriste en Syrie, rapporte La Dernière Heure lundi, citant Het Laatste Nieuws. Un tribunal islamique doit décider du retour ou non de la fillette, selon le chef de la milice en question, contacté par le journal flamand.

Yasmine Atid a été enlevée par son père pour rejoindre la Syrie l'année dernière. L'homme, radicalisé en prison, s'est rendu dans ce pays accompagné aussi d'une adolescente, Firdaous, portée disparue à l'époque. Il a été tué depuis.

Sa mère essaye par tous les moyens de la récupérer, elle a même payé des milliers d'euros à la milice syrienne.

Les journalistes de Het Lastste Nieuws sont entrés en contact avec le chef de la milice Firqatul Ghuraba avec qui Yasmine réside désormais. "Son destin est entre les mains d'un tribunal islamique", a affirmé Omar Diaby (43 ans), Français originaire du Sénégal.


"Omar Diaby refuse d'obtempérer"

Il a fondé cette milice qui est hostile à l'Etat islamique mais s'appuie sur Al-Qaïda. Le retour de la petite Bruxelloise auprès de sa famille n'est pas exclu, mais le chef ne s'est pas étendu sur le sujet, selon les quotidiens.

Hajar, la maman de Yasmine a réagi à cette publication. Elle nous confie son désespoir. "Une décision du tribunal islamique a déjà été rendue depuis le 16 mai 2018, cette décision ordonne que Yasmine soit rendue à sa maman. Or, Omar Diaby refuse d'obtempérer. Il se décharge de cette responsabilité en affirmant que la décision ne lui revient pas dans le seul but que l'on parle de lui", affirme-t-elle.


Un appel au secours lancé par une maman désespérée 

"Par la publication de cet article faisant état d'une vidéo de propagande, les médias nuisent aux intérêts de la victime et favorisent la propagande par le biais de cette vidéo initialement interne à cette zone détenue par l'ex-branche d'Al-Qaïda. Le chef de cette zone a communiqué la vidéo aux journalistes dans un seul but de propagande", continue-t-elle.

"Le père de Yasmine est décédé en décembre 2017 et toujours pas de retour de mon bébé. Omar retient Yasmine en otage. Ce n'est plus un rapt parental mais une prise d'otage. Yasmine est une petite fille de 4 ans considérée orpheline là-bas alors que sa maman est en vie, sans aucun repères. Les autorités doivent impérativement en prendre conscience et agir, il y a urgence!", lance désespérée Hajar, la maman de Yasmine.

Selon l’observatoire de Jean-Charles Brisard, l’ancien patron des services secrets français, Omar Omsen aurait été arrêté par les autorités turques. Cette arrestation a été confirmée par la milice d'Omar. Si l’information est confirmée en plus haut lieu, cela pourrait débloquer la situation de la petite Yasmine.

Vos commentaires