En ce moment
 
 

A Mont-Saint-Guibert, un chantier gigantesque pour réparer la ligne de chemin de fer: "Ça s'est transformé en boue"

 
 

Les fortes inondations qui ont frappé une partie de la Belgique ont également touché les lignes de chemin de fer. Plusieurs tronçons sont impactés, car l'eau a modifié le paysage et emporté des terres (voir les détails sur le site de la SNCB). 

C'est le cas à Mont-Saint-Guibert, où s'est rendue une équipe de RTL info. Des tonnes de blocs de pierre sont acheminées par des dizaines de camions pour former un mur, afin de réparer le talus qui s'est partiellement effondré.

"Il y a eu un ruissellement d'eau sur le côté de la voie", explique Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel. "Ici, le terrain est constitué d'argile et de sable, donc ça s'est transformé en boue. Il a suffi qu'à un endroit, le talus se fragilise pour qu'il emmène avec lui des tonnes de terre. Or il faut une assise stable pour faire circuler les trains. On doit prendre le temps qu'il faut…"

Au total, sur la ligne entre Ottignies et Gembloux, 350 mètres de talus doivent être stabilisés. Certaines zones sont très difficiles d'accès, car non bordées par une route. Un retour à la normale n'est pas attendu avant le 30 août.

La ligne Liège – Spa est également fortement impactée à plusieurs endroits: il faudra même y reconstruire des ponts…


 




 

Vos commentaires