En ce moment
 

Rafales de vent: plusieurs perturbations sur les lignes de la Stib et sur le réseau ferroviaire

  • Les transports en commun fortement perturbés par la tempête

  • Tempête: les parcs de Bruxelles fermés jusque mardi matin

 

Le réseau de transports en commun à Bruxelles subit, dimanche après-midi, plusieurs perturbations à cause des conditions climatiques, a indiqué une porte-parole de la Stib à 14h30.

Les interruptions sur les lignes de trams sont dues à des chutes d'arbres. La ligne 81 est ainsi interrompue entre les arrêts Albert Ier et Marius Renard à cause d'un arbre qui est tombé sur les lignes aériennes. L'arbre est en train d'être dégagé. Les lignes aériennes devront encore être réparées.

Même situation pour les trams 3 et 7. Un arbre est tombé au niveau de l'arrêt Araucaria sur les lignes aériennes, qui sont arrachées. Le trafic des trams est ici interrompu entre les arrêts Van Praet et De Wand.Un arbre est également tombé sur les voies du tram 44. Le trafic est interrompu entre les arrêts Tervuren et Quatre Bras. Les pompiers sont en train de découper l'arbre. Les lignes aériennes n'ont pas été touchées. Le trafic pourra dès lors reprendre directement une fois l'arbre dégagé.

Les lignes de bus circulant dans le centre sont quant à elles toutes limitées à la gare centrale dans un sens et à l'arrêt De Brouckère dans l'autre sens afin d'éviter de passer à proximité de la tour Philips. A ce niveau, des tuiles sont en train de tomber d'un toit. Les pompiers ont été mobilisés.


Le réseau ferroviaire également impacté

Le réseau ferroviaire sera contrôlé dimanche soir en vue d'évaluer les dégâts après les fortes rafales de vent de la journée, indiquent la compagnie ferroviaire SNCB et le gestionnaire du réseau Infrabel. Du personnel supplémentaire a été appelé pour ces contrôles, mais les conditions rendent le travail parfois difficile.

Sur la ligne Bruges-Knokke, la première à avoir dû faire face à des vents violents dimanche, il a déjà été constaté que la caténaire est fortement endommagée. Toute la nuit, des travaux devront avoir lieu pour tenter de rétablir un trafic normal vers lundi midi, selon Infrabel.

Dimanche vers 18h00, le trafic ferroviaire est toujours intégralement à l'arrêt en Flandre orientale et occidentale. Il sera progressivement rétabli quand la situation ne présentera plus de danger.

Vos commentaires