En ce moment
 

Vérifiez toujours l'authenticité des célébrités que vous suivez sur Instagram: "Maria del Rio me dit que j'ai gagné un iPhone, elle a besoin de mes infos personnelles"

Vérifiez toujours l'authenticité des célébrités que vous suivez sur Instagram:

Gérôme n'est pas passé loin de perdre quelques dizaines d'euros. Pensant communiquer avec l'animatrice de Radio Contact, il lui a transmis des données personnelles, y compris un numéro de téléphone qui a été utilisé à mauvais escient…

De nombreuses personnes (un milliard en juin 2018…) se rendent fréquemment sur Instagram, un réseau social principalement utilisé sur smartphone, qui permet de partager des photos et de voir les photos des autres.

C'est la plateforme préférée des personnalités publiques, célébrités ou sportifs accomplis. Leur compte est "ouvert": tout le monde peut s'abonner et voir les clichés soigneusement sélectionnés et publiés.

Comme toutes les plateformes en ligne très populaires (Facebook, Twitter), Instagram est squatté par des escrocs en tout genre, qui n'hésitent pas à usurper l'identité des célébrités afin d'attirer des 'followers' pour les arnaquer.

fauxcompte
Un faux compte de Maria del Rio, désactivé depuis peu par Instagram

Maria Del Rio lui offre un iPhone !

C'est ce qui est arrivé à Gérôme, qui a contacté la rédaction de RTL info via le bouton orange Alertez-nous. "Je suis (du verbe suivre, NDLR) Maria del Rio sur Instagram et voilà qu'elle me dit que j'ai gagné un iPhone", nous a-t-il expliqué.

Comme la plupart des réseaux sociaux, Instagram intègre une messagerie instantanée, via le bouton 'contacter'. C'est par ce biais que l'escroc qui avait créé un faux compte Instagram (@mdelrio2018) a envoyé un message à Gérôme, lui faisant croire qu'il pouvait gagner un iPhone.

Comme le montre la copie d'écran ci-dessous, le soi-disant cadeau n'est qu'un prétexte pour obtenir des informations personnelles au sujet de notre témoin. A côté de la promesse d'un gain financier ou d'un cadeau, c'est le matériau de base de l'escroc: vos données personnelles sont toujours le point de départ d'une tentative d'arnaque.

donne

Il arrête à temps: que risquait-il ?

Après avoir donné ses nom, prénom, adresse postale et numéro de téléphone, Gérôme a commencé à recevoir d'étranges SMS, contenant la mention d'un code. "Elle (la fausse Maria del Rio, donc) insistait pour obtenir ce code, j'ai commencé à trouver ça bizarre…".

Méfiant, notre témoin originaire de Zellik met fin à la conversation. "Je n'ai jamais envoyé le code". Un bon réflexe. "Je n'ai rien vu sur ma facture Proximus, j'ai donc arrêté à temps, visiblement". Impossible de savoir exactement ce qu'avait en tête l'escroc, mais il est très probable qu'il tentait d'abonner Gérôme à un service payant répercuté sur la facture téléphonique.

Il en existe une longue liste, et rares sont ceux qui ont un réel intérêt: il s'agit le plus souvent de jeux vidéo, de rencontres ou de contenus pornographiques. Et ça se facture parfois 10€ par semaine. Heureusement, pour s'inscrire en entrant un numéro de téléphone sur un site web, il faut théoriquement toujours confirmer, par exemple en entrant un code reçu par SMS. C'est probablement ce code que cherchait à obtenir l'escroc qui avait créé un faux compte Maria del Rio, copiant-collant toutes les publications de l'animatrice de Radio Contact.

sms
Les SMS "bizarres" reçus par Gérôme

Conseils importants

Gérôme ne s'est pas laissé avoir. L'unique conséquence de cette tentative d'arnaque, c'est qu'un escroc détient des informations personnelles le concernant (nom, adresse et numéro de téléphone). Il peut continuer à lui envoyer du spam par SMS, et si c'est le cas, la seule option de Gérôme est de changer de numéro…

Le meilleur conseil pour éviter une pareille mésaventure, c'est d'adopter un comportement prudent sur internet, et sur les réseaux sociaux en particulier. Ceux-ci utilisent depuis longtemps la petite gommette bleue avec le 'V' de vérification, qui garantit que le compte est authentique, qu'il s'agit effectivement de celui de Maria del Rio ou de toute autre "célébrité". C'est une bonne manière de s'assurer qu'on suit le bon compte.

L'autre réflexe à garder, c'est de se méfier des cadeaux. Personne, a priori, ne va vous offrir un smartphone de grande valeur sans participer au moindre concours.

Quant à vos données personnelles, comme le précise le nouveau règlement européen (RGPD, règlement général de protection des données), elles sont précieuses et ne doivent être cédées qu'à des partenaires (entreprises, sites, réseaux sociaux) qui vous inspirent confiance.

Le faux compte de Maria del Rio a entretemps été supprimé, car il a été repéré et signalé à Instagram. Si vous désirez suivre son compte officiel, c'est par ici.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires