En ce moment
 

Un biologiste belge et une styliste britannique ont créé un vêtement ANTI-ODEURS: comment ça marche? (vidéo)

Un biologiste belge et une styliste britannique ont créé un vêtement ANTI-ODEURS: comment ça marche?
©RTL INFO

Un biologiste belge et une styliste britannique sont parvenus à concevoir un vêtement anti-odeurs. Le concept : incruster des bactéries probiotiques dans le tissu pour qu'elles dominent les bactéries responsables des odeurs corporelles. Ils espèrent commercialiser leur produit prochainement.

Un nouveau vêtement aux allures futuristes permet de réduire les odeurs liées à la transpiration.

Le tissu est incrusté de bactéries vivantes au niveau des zones sensibles comme les aisselles ou le haut du dos. Ces bactéries saines s'activent au contact de l'humidité, et parviennent alors à dominer les bactéries responsables des odeurs. Rosie Broadhead, styliste, explique: "J'ai encapsulé la bactérie dans le tissu, si vous le placez contre la lumière, vous pouvez voir exactement où la bactérie est positionnée dans le textile".


 
Un vêtement qui ne devra pas être lavé trop souvent

Pour développer cette technologie, cette styliste britannique a collaboré avec le microbiologiste belge Chris Callewaerts, de l'Université de Gand. Ils sont parvenus à encapsuler et à fixer des bactéries probiotiques dans le textile. "Ce vêtement aide à réduire les odeurs corporelles, ce qui vous évitera de devoir le laver trop souvent. Comme vous devez malgré tout le laver, nous avons fait des tests à 30 degrés et la bactérie encapsulée résiste très bien à ce genre de lavages", ajoute la styliste.


Bon pour le renouvellement cellulaire et le système immunitaire de la peau


En plus de réduire les odeurs corporelles, les bactéries probiotiques favorisent le renouvellement cellulaire et améliorent le système immunitaire de la peau. L'équipe espère commercialiser ce vêtement baptisé Skin II avant de développer une gamme de vêtements de sports utilisant cette technologie.

Vos commentaires