Accueil People News

"Je ne me pensais pas humoriste plus tard": Inno JP et Manon Lepomme reviennent sur ce qui leur a donné envie de monter sur scène 

Visages incontournables de la scène humoristique belge, Inno JP et Manon Lepomme étaient les invités du RTL Info 13H. Actuellement, ils sont à l'affiche du festival "Il est temps d'en rire", qui est né en 2020 après le covid, dans le but de relancer la culture et l'HORECA à ce moment-là. Et devant le succès grandissant, l'événement a continué d'exister. "Le concept, c'était de le faire dehors. Ça se situe au château de Genval, dans un endroit absolument magnifique. Et ce qui est super, c'est que les gens sont dans des transats et boivent un verre", raconte Manon Lepomme.

À côté de cette actualité liée au festival, les deux comédiens sont également revenus sur la raison qui leur a donné envie de faire ce métier. La concernant, Manon Lepomme explique qu'elle a toujours voulu être comédienne, mais que ses parents étaient contre. "Ça leur faisait un peu peur. Donc quand j'ai dit que j'allais faire le conservatoire, on m'a dit 'Non'. Et donc j'ai fait science politique".

Cependant, elle explique comprendre en partie leur décision de l'époque. "Oui et non. Je les comprends, mais je leur ai donné tort. Mais oui, je peux comprendre la crainte parce que c'est un milieu très particulier, qui est très inconnu de beaucoup de personnes. (…)", raconte-t-elle. 

Enfin, Inno JP, lui, a un parcours bien plus atypique. Né au Rwanda et adopté par deux femmes, il n'est arrivé qu'en Belgique que quelque temps après. "J'ai grandi dans le Brabant Wallon, donc le contraste était assez fort avec les collines du Rwanda. (…) Moi, je ne me pensais pas humoriste plus tard, parce que je ne suis pas forcément la personne la plus hilarante dans la vie. Quand j'ai découvert le stand-up avec des gens comme Chris Rock ou Eddie Murphy, (…) ça m'a permis de me dire 'Ah ben moi aussi, je peux raconter ma vie et en fait, il y a moyen que ce soit drôle", explique-t-il.

Inno JP sera à l'affiche du festival le 29 août et Manon Lepomme le 31 août.

 

À la une

Sélectionné pour vous