En ce moment
 

Carole Middleton, la mère de la duchesse de Cambridge se confie dans une longue interview: "Je viens de recevoir un texto de Kate"

Carole Middleton, la mère de la duchesse de Cambridge se confie dans une longue interview:

Elle est dépeinte depuis des années comme la matriarche ambitieuse à la tête du clan Middleton. Pour certains, l'ambition de Carole de monter dans les hautes sphères de la société britannique était telle, qu'elle aurait, à l'époque, inscrit sa fille aînée, Catherine, à l'Université de St Andrews en Ecosse dans l'espoir d'y côtoyer le célibataire le plus courtisé du monde, le prince William. Alors que depuis le début de l'histoire d'amour de Kate et William, le maître mot de la famille Middleton a été la discrétion, Carole a, contre toute attente, accordé une longue interview exclusive dans le journal du Telegraph, pour je cite, "célébrer les 30 ans de sa firme 'Party Pieces' ".

Une femme entrepreneur

C'est vrai que Carole Middleton, est d'abord une femme entrepreneur à la tête d'une entreprise florissante. Depuis 30 ans, cette ancienne hôtesse de l'air dirige et supervise son business "Party Pieces" qui fournit des gadgets, déguisements et décorations en tout genre pour égayer diverses célébrations: "Dans les années 80, ce concept était assez neuf et j'ai saisi l'opportunité", se souvient-elle.

Dans ses bureaux situés à 10 minutes en voiture de chez elle, Carole s'est confiée, a raconté son histoire et a livré ses doutes, ses réussites et ses principales peurs, mais elle insiste, même si sa fille est mariée au prince William, les Middleton sont une famille comme les autres: "Nous vivons une vie très normale, la plupart du temps".

La mère de la duchesse de Cambridge a révélé que depuis un an, elle ne lisait plus ce que les journaux disaient d'elle, mais tout au long de l'interview, elle semble pourtant très prudente sur tous les aspects de ses réponses. Alors qu'elle confie à la journaliste qu'elle aime disposer pour les fêtes de fin d'année, un sapin dans chaque pièce de sa maison pour que ses petits-enfants puissent également décorer le leur dans leur chambre, elle s'inquiète de l'ampleur d'une telle confession ne voulant pas donner la fausse impression qu'elle vit dans l'opulence et que sa demeure est tellement vaste...

"L'impact Catherine"

La mère Middleton reconnaît qu'après la divulgation des toutes premières photos du prince William avec sa petite amie de l'époque Kate, il y a eu un impact significatif sur le chiffre d'affaires de son entreprise, ce qu'elle appelle avec humilité "l'impact Catherine".

Son rapport à l'argent, elle le décrit comme "normal". Carole et son époux Michael ont donné la priorité à l'éducation de leurs enfants et à leur logement. Le reste, c'est superflu. Carole n'apprécie que faire du shopping pendant les soldes et cite quelques maisons chics britanniques comme ses favorites mais déplore que certaines soient onéreuses.

Carole, une maman, mais aussi une "granny"

Carole est une mère attentive. Elle reconnaît que ses filles n'ont pas toujours eu facile, qu'enfants, elles passaient de longues journées à l'école jusque, généralement 18 heures, et qu'ainsi, elle a toujours voulu leur inculquer le sens du travail. Pippa et Kate ont toujours été impliquées dans l'entreprise de leurs parents. Enfants, elles jouaient d'ailleurs les modèles. Aujourd'hui, Pippa, la soeur de la duchesse de Cambridge, continue de livrer de précieux conseils à sa mère, révèle-t-elle.

Elle révèle, qu'après le mariage de sa fille Catherine avec William, sa plus grande peur a été de ne plus pouvoir passer autant de temps qu'elle le voulait avec ses 3 enfants: Catherine, Pippa et James. 

Carole entretient encore une relation très étroite avec sa fille, Catherine: "Je viens de recevoir un texto de sa part pour me souhaiter bonne chance pour cette interview", confie-t-elle.

Elle évoque le prince William et ses petits-enfants

Carole évoque également ses beaux-fils, le prince William et l'époux de Pippa, James Matthews qu'elle trouve "charmants" et espère que grâce à son fils James, elle aura également une belle-fille aimante.

La grand-mère du futur roi George, a également détaillé quelques règles qu'elle applique avec ses 4 petits-enfants: George, Charlotte et Louis, issus de la relation du prince William et de sa fille Catherine, ainsi que le petit dernier Arthur, le fils de Pippa: "Il faut être stricte et les entourer dès le début avec une structure forte. De plus dès qu'un enfant peut se tenir assis, il doit se retrouver à table avec les adultes pour pouvoir se sentir important".

Carole veut être une grand-mère attentive pour ses petits-enfants et aimerait voyager mais ne le fait pas: "Mes petits-enfants me manqueraient trop. Je préfère rester près d'eux."

Nous vous le confions d'ailleurs la semaine dernière: elle est très impliquée dans l'association des parents de l'école du prince George.

Vos commentaires