Accueil Sport Football Football Belgique

Eupen bat le Standard 2-0 et fête la première victoire de son nouveau coach

Le standard, qui restait sur une bonne dynamique, s'est incliné face à une vaillante équipe d'Eupen. Les liégeois restent 5e tandis qu'Eupen grimpe à la 14e place du classement.

Le Standard n'est pas parvenu à aligner une 3e victoire consécutive et une 5e en six matchs de Jupiler Pro League. Samedi soir, les Rouches se sont inclinés 2-0  sur la pelouse d'Eupen en match de la 16e journée du championnat. Les deux équipes ont terminé à dix. Peeters a ouvert la marque sur penalty (78e) et Gassama a fixé la marque finale (90e+1).

Les Pandas, qui restaient sur deux défaites, fêtent le premier succès de leur nouveau T1 Kristoffer Andersen et remontent à la 14 place du classement avec 15 points. Le Standard conserve sa 5e place et ses 28 unités.

Les Liégeois ont pris le match à leur compte et Moser, le portier eupenois, fut alerté par Perica (4e) et Zinckernagel (10e). Perica fut encore tout près de conclure mais il n'a pas réussi à prolonger le centre de Melegoni (14e). Le Croate plaça ensuite une reprise de la tête au-dessus du cadre (20e). Le Standard avait laissé passer sa chance. Eupen, faisait certes le gros dos, mais profitait du moindre espace pour partir en transition. Davidson (12e) manqua sa reprise avant que Charles-Cook ne voit son but logiquement annulé pour un hors-jeu du passeur Van Genechten (35e).  La fin de période tourna mal pour le Standard qui n'avait plus le contrôle du jeu. Ce fut d'abord Balikwisha qui sorti, blessé au genou droit. Il fut remplacé par le jeune Canak. Dans les arrêts de jeu, Zinckernagel était expulsé pour une semelle sur le tibia de Paeshuyse. 

Désormais à onze contre dix, Eupen prit le match à son compte en 2e mi-temps et ce sont les Standardmen qui attendaient l'occasion de partir en contre. Incapables de trouver une solution, les Pandas n'en profitèrent pas d'autant qu'à la 66e, Déom monté au jeu quatre minutes plus tôt, retournait aux vestiaires après un bristol rouge attribué après consultation du VAR. À dix contre dix, le Standard reprit l'initiative dans la partie où les occasions de but demeuraient rares avec en particulier un essai sans élan de Prevljak qui trouva Bodard (73e). Nouveau rebondissement dans la rencontre quand Wesli De Cremer indiqua le point de penalty à la suite d'une faute de main de Raskin. Peeters ne laissa pas échapper sa chance et ouvrait la marque (1-0, 78e).  Le Standard, très nerveux, poussa dans les dernières minutes, mais c'est Eupen qui loupa la balle du KO, seul face à Bodart, Prevljak ne réussit pas à tromper le dernier rempart liégeois (87e). À l'inverse, le jeune Gassama (19 ans, formé au PSG), entré à l'heure de jeu, ponctuait un bel effort individuel d'un envoi imparable

À la une

Sélectionné pour vous