En ce moment
 

Marc Wilmots voudrait quitter son poste de sélectionneur de l'Iran suite à des retards de paiement: vers un retour en Belgique?

Marc Wilmots voudrait quitter son poste de sélectionneur de l'Iran suite à des retards de paiement: vers un retour en Belgique?
©Belga
Marc Wilmots

Six mois après avoir été nommé sélectionneur de l'Iran, Marc Wilmots voudrait quitter son poste, annoncent nos confrères de la DH ce mardi.

L'ancien entraîneur fédéral belge n'aurait pas été rémunéré comme prévu. Il aurait ainsi entamé les démarches pour résilier son contrat. Son employeur n'a pas encore donné de réponse, selon la DH. 

Son départ ne se ferait donc pas suite aux résultats sportifs. Le 15 octobre dernier, l'Iran s'était incliné au Bahreïn (1-0) dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2020. Cinq jours après avoir battu le Cambodge (0-14), l'Iran avait subi sa première défaite.

Les Lions de Perse occupent la troisième place du groupe C avec six points, soit un de moins que le Bahreïn et l'Iraq qui se partagent la tête de groupe. Les huit vainqueurs des groupes et les quatre meilleurs deuxièmes se qualifient pour le troisième tour des qualifications asiatiques.

Pour Wilmots, un retour en Jupiler Pro League du côté de l’Antwerp ne serait pas à exclure, indique la DH.

 

Vos commentaires