Accueil Sport

Le Standard se voit infliger une amende pour le chant de ses supporters à Genk

La Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football (URBSFA) a infligé vendredi une amende de 1.000 euros au Standard suite aux chants entonnés par ses supporters lors du match à Genk.

Le 8 février, lors du déplacement à Genk, des supporters du Standard ont chanté à deux reprises 'puta Racing Genk' en direction des fans limbourgeois. Les faits avaient été rapportés par le match delegate. "Ce chant contrastait avec le comportement positif des supporters du Standard durant l'hommage à un supporter de Genk décédé", avait indiqué le match delegate. Le procureur Kris Wagner avait réclamé une amende de 2.500 euros. La Commission des litiges d'appel a traité l'affaire en première instance car il s'agit d'un chant de supporters.

À la une

Sélectionné pour vous