Accueil Actu

Bart Tommelein et Wouter De Vriendt s'entendent sur une base de négociations à Ostende

(Belga) Bart Tommelein (Open Vld) et Wouter De Vriendt (Groen) ont rédigé une note qui doit servir de base pour la poursuite des négociations à venir avec le CD&V et la N-VA à Ostende, a annoncé l'écologiste flamand après un premier entretien bilatéral avec son collègue libéral. "Ce n'est pas un accord de coalition, ni une synthèse, ni une liste exhaustive des points les plus importants", a-t-il précisé.

Cette note doit former la base d'un potentiel accord et ancrer un certain nombre de choix politiques fondamentaux. "Cela illustre le renouvellement ambitieux et positif pour Ostende", explique Groen. Le texte a depuis été soumis au CD&V et à la N-VA, qui doivent former une majorité dans un "trèfle à quatre feuilles". Ces deux partis y ont donné leur consentement et tous peuvent désormais s'asseoir ensemble autour d'une même table pour la première fois. La note traite entre autres de la diversité, de la pauvreté, de la politique sociale, de la mobilité, d'un Ostende exempt de plastique, de la nature, du logement, de la fiscalité, des travaux de voisinage, d'un nouvel Hôtel de ville, de la participation et de la communication au public. Le mémorandum indique clairement que le parti écologiste est prêt à rejoindre la "coalition pour le renouvellement" évoquée par Bart Tommelein.        Le flou a régné sur la formation de la coalition pendant près de deux semaines dans la ville côtière. Bart Tommelein voulait en effet absolument s'entendre avec le CD&V, la N-VA et Groen et s'était rapidement lié aux deux premiers partis au lendemain du scrutin. Les verts flamands, eux, optaient plutôt pour une gestion d'Ostende sans la N-VA. Cela ne semble à présent plus une pierre d'achoppement. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous