Accueil Actu Belgique Economie

Le parking Léopold fermera le 30 novembre à Namur

Le parking Léopold à Namur fermera le 30 novembre après près de 20 années d'exploitation par la société QPark, a annoncé lundi la Ville de Namur. Cette fermeture s'inscrit dans la reconfiguration globale du quartier, attendue dans les années à venir.

QPark aurait pu prolonger l'exploitation jusqu'en juillet 2024, moment où le site sera cédé à la société Besix, mais n'a pas souhaité investir en ce sens, selon les autorités communales. Il était notamment demandé à l'exploitant de réaliser de nombreux aménagements en termes de sécurité (contrôle d'accès, vidéosurveillance, gardiennage...).

Le parking de 568 places, également jugé insalubre, ne sera dès lors plus accessible dès fin novembre. Cependant, la Ville de Namur tient à relativiser. En outre, elle indique que seules 100 places étaient occupées les jours d'affluence et qu'il existe d'autres alternatives pour stationner à proximité, que cela soit le parking de la gare SNCB, celui de l'Hôtel de Ville ou celui qui sera bientôt opérationnel aux anciennes casernes. Elle estime aussi que cette fermeture contribuera à améliorer l'image touristique de la capitale wallonne.

Afin que le lieu ne devienne pas propice au deal et au squat, QPark devra en murer les entrées. Par ailleurs, les autorités communales espèrent que le projet de pôle multifonctionnel qui doit prendre place sur le site deviendra rapidement une réalité, "afin de redonner vie à cet espace et accueillir de nouveaux usagers avec des espaces publics de qualité".

La reconfiguration de la zone, en attente depuis plus de dix ans, est dans les mains de la société Besix. Fin mai, elle avait retiré sa demande de permis à la suite de nombreuses critiques reçues lors de l'enquête publique ainsi que de la part de l'Observatoire du commerce wallon. Une nouvelle demande de permis, avec une copie revue et corrigée, est attendue prochainement.

À lire aussi

Sélectionné pour vous