Accueil Actu Belgique Société

"L'accès est beaucoup trop simple": l'Europe veut lutter contre le porno chez les jeunes

L'Europe vient de franchir un cap dans la lutte contre l'épidémie de porno chez les ados: les Etats membres ont voté cet après-midi un accord qui vise à rendre plus difficile l'accès à la pronographie en ligne, aussi pour les mineurs. Aujourd'hui, c'est facile, un simple clic et aucune vérification d'âge... 

Des adolescents de plus en plus présents sur les sites pornographiques. En cause: un accès beaucoup plus facile grâce au smartphone mis dans les mains des jeunes de plus en plus tôt. "L'accès est beaucoup trop simple je pense car tout le monde peut y accéder", nous répond un jeune. "L'accès est super facile, il faut juste mettre qu'on a 18 ans et tu peux accéder", nous répond une autre. 

D'après les études européennes les plus récentes, 51% des garçons de 12-13 ans regardent des sites pornographiques chaque mois contre 31% des filles du même âge. Des chiffres préocupants pour les sexologues qui affirment que ces jeunes mineurs n'ontpas la maturité intellectuelle suffisante pour distinguer le réel du fictif. "Il y a quand même certains dangers, la maturation psychique n'est pas assez développée que pour avoir le recul nécessaire pour comprendre que ce qu'on voit ce n'est pas la réalité et que la relation sexuelle est réellement en décalage avec ce qu'il se fait dans la vie", estime une sexologue que nous avons interrogés. 

L'Europe souhaite mettre en place une technologie qui permettra de vérifier l'âge des utilisateurs en garantissant leur anonymat, en préservant leur données personnelles et en respectant leur vie privée. 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Vérifier l'âge en préservant l'anonymat ? Illusoire !

    roger rabbit
     Répondre