Accueil Actu Belgique Société

"Une véritable révolution": le ministre de la Mobilité annonce des changements dans les transports publics

Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, a lancé une étude en vue de faire des gares du pays des "nœuds de correspondance", révèle-t-il samedi dans les colonnes de Sudinfo. L'objectif est de permettre aux usagers descendant d'un train dans une gare de moyenne importance d'obtenir un train local ou un bus dans les six minutes, grâce à l'élaboration d'un "horaire intégré"

Cette "véritable révolution", comme la qualifie le ministre, "nécessite un dialogue avec tous les acteurs", à savoir les Régions et leurs sociétés de transports.

"Cela va prendre un peu de temps", reconnaît M. Gilkinet, qui cite en exemple les gares de Namur et Mons. "Là, je lance le processus, sous la forme d'une étude qui doit montrer à quelles conditions on peut réussir: confirmer que c'est économiquement faisable, que ça peut s'appliquer au réseau belge sans investissement démesuré et que c'est techniquement faisable sans impact sur le service actuel."  

"La concrétisation se fera sous la prochaine législature", assure le ministre, promettant également un second volet qui consistera en une intégration tarifaire.

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

5 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Avec ce genre d'annonce, il tente de sauver sa peau aux prochaines élections. Concrètement rien ne changera car d'ici que les résultats de cette concertation soient publiés les Escrolos seront virés des différents gouvernements.

    Guy STASSART
     Répondre
  • Le bon sens verra t il le jour . Cela eut du être ainsi depuis le départ . Mais encore faut il que les trains soient a l'heure ! Pour demain ?????? La gratuité serait bien mieux et très écolo .

    Philibert Bernard
     Répondre
  • Une révolution ? Sait il que jusqu’il y a 20 ou 30 ans ça existait et ça fonctionnait? Les élections approchent et les effets d’annonce aussi.

    Roland V
     Répondre
  • Mdr , c'est déjà la merde avec les correspondances entre les trains vu qu'ils sont pratiquement tjrs en retard .

    pierre thiry
     Répondre
  • Un horaire intégré serait une révolution? Peut-être quand la seule activité du Ministre en 4 ans de législature est de s'être fait voler son vélo mais sinon? Franchement? Sérieusement? Cela existe partout! Et encore, on ne va même pas le faire. On va faire une étude. Après il sera trop tard. Et on s'étonne apprès cela que le seul moyen de transport valable en Belgique, c'est la voiture.

    Pierre-Paul Bertieaux
     Répondre