Accueil Actu Monde International

Xi Jinping reçoit Anthony Albanese pour sceller le dégel sino-australien

Le président chinois Xi Jinping a reçu lundi à Pékin le Premier ministre australien Anthony Albanese, une rencontre symbole du dégel des relations diplomatiques après des années de tensions qui ont freiné les échanges commerciaux.

Le géant asiatique est le principal partenaire économique de Canberra. Mais les liens bilatéraux s'étaient fortement dégradés.

Le gouvernement australien de l'époque avait exclu en 2018 le groupe privé chinois Huawei du réseau 5G du pays et avait demandé en 2020 une enquête internationale sur les origines du Covid-19 - une initiative que Pékin avait jugée politiquement motivée car émanant d'un proche partenaire des Etats-Unis.

Les relations s'étaient également tendues en raison de différends sur de supposées opérations d'influence chinoises en Australie.

En réponse, la Chine avait imposé des droits de douane élevés sur des exportations australiennes clés telles que l'orge, le boeuf et le vin. Pékin avait également cessé d'acheter en Australie d'importantes quantités de matières premières, dont le charbon, privant le pays de milliards de dollars de revenus.

Nombre des restrictions au commerce ont toutefois été progressivement levées depuis le retour des travaillistes et de M. Albanese au pouvoir en mai 2022.

La rencontre organisée lundi entre Xi Jinping et Anthony Albanese, confirmée par l'agence de presse officielle Chine nouvelle, est la première entre un président chinois et un Premier ministre australien depuis plus de sept ans.

S'exprimant auprès des télévisions australiennes, Anthony Albanese avait salué plus tôt lundi les "signes prometteurs" d'une amélioration des relations. Il a fait état d'une "discussion plus constructive" avec Pékin et d'une "augmentation" des échanges commerciaux. "Nous avons déjà vu disparaître un certain nombre d'obstacles au commerce entre nos deux pays", s'est-il félicité.

À la une

Sélectionné pour vous