Accueil Actu Régions Bruxelles

Fusillade à Bruxelles: on en sait plus sur la tentative d’assassinat, un ancien Diable Rouge est l’une des victimes collatérales

On en sait davantage ce vendredi matin sur cette fusillade qui a éclaté mercredi soir avenue de la toison d'or a Bruxelles. Il s'agissait bien d'une tentative d'assassinat sur fond de trafic de drogue. Bilan: 5 blessés dont des victimes collatérales. 

Qui est le tireur et qui visait-il ? 

Selon Sudinfo, un tueur à gages de type caucasien aurait été payé pour liquider un certain Allan M. d'origine africaine, déjà connu pour trafic de drogues. Si ce dernier a été visé, c’est parce qu'il fait de l'ombre à une bande rivale de dealers d'origine africaine dans le quartier de Matongé.

Lors de la fusillade, le tueur à gages a par ailleurs fait des victimes collatérales, une employée d'un parti politique suédois et une autre femme qui s'est blessée au genou en fuyant les lieux du crime.

Parmi les victimes, nos confrères de Sudinfo indiquent qu'il y a un ancien Diable Rouge. Ilombé Mboyo, faisait partie du groupe qui a été visé, mais il ne serait pas lié au trafic de drogue en question. Il ferait donc aussi partie des victimes collatérales. Il n’a été blessé que très légèrement, et n'a pas dû être emmené à l'hôpital. Le manager général de son club de football le Royal Excelsior Virton a indiqué que son attaquant avait pu suivre l'entraînement tout à fait normalement ce jeudi. Pour l'heure, le tueur à gages n'aurait toujours pas été interpellé. L'affaire a été mise à l'instruction.

Edition numérique des abonnés

 


 

À la une

Sélectionné pour vous