En ce moment
 
 

Les orages se sont abattus sur la province de Namur: "C'est la catastrophe"

  • Inondations: importants dégâts matériels aux abords de la gare de Namur

  • Inondations%20%C3%A0%20Dinant%20ce%20samedi%20soir

  • Les%20orages%20s''abattent%20en%20province%20de%20Namur%3A%20vos%20vid%C3%A9os

 
 
 

Les orages ont touché la Belgique ce samedi soir, et plus particulièrement la province de Namur entre 19h et 21h. Les intempéries ont ensuite quitté le territoire. Les images envoyées via notre bouton orange Alertez-nous montrent des rues transformées en torrents et des voitures emportées. Des dégâts sont à déplorer dans plusieurs communes.

Suite à une après-midi plutôt calme, les orages annoncés se sont finalement abattus ce samedi en début de soirée. Entre 19h et 21h, nous avons reçu de nombreux messages via notre bouton orange Alertez-nous, surtout d'habitants de la province de Namur.

Éboulement près du casino de Namur

Contacté par nos soins, le commandant de la zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Éghezée) nous a confirmé être "en plein dans les inondations". "Nous menons plusieurs dizaines d'interventions. Surtout pour des caves ou des routes inondées à différents endroits. Nous espérons que la pluie va se calmer", a confié Pierre Bocca vers 19h30. "C'est la folie", nous a indiqué un autre pompier. "C'est la catastrophe. On nous appelle de partout à Namur et on ne sait où donner de la tête", a encore confié un autre.

Vers 21h, nous avons appris qu'un mur s'était effondré sur la chaussée de Dinant, près du casino de Namur. "On est en train d'évacuer les gravats. C'est délicat car il ne faut pas provoquer de glissement supplémentaire", a expliqué le bourgmestre Maxime Prévot qui était sur place. Des maisons ont été évacuées mais les habitants ont ensuite pu regagner leurs logements, à l'exception d'une famille qui a dû être relogée. Toujours sur le territoire de la ville de Namur, à Vedrin, une maison de repos a dû être évacuée. "Les infiltrations d'eau ont provoqué des problèmes sur le réseau électrique. Les résidents ont été confiés soit dans leur famille soit sans d'autres maisons de repos", a conclu M. Prévot.

Dinant: importants dégâts et voitures emportées

Comme vous le voyez sur les images ci-dessous, la ville de Dinant a subi de lourds dégâts suite aux intempéries. Selon l'échevin Robert Closset, la route de Philippeville et le quartier de la gare sont particulièrement touchés. "Il y a 25  voitures qui ont été emportées et le tarmac de la Route de Philippeville se détache et vient percuter les rails de chemin de fer. La ligne Athus-Meuse doit être touchée", a-t-il déclaré dans la soirée. Un amas de voitures emportées par les flots bloque un passage à niveau à Dinant, annonce Infrabel mercredi soir. Le trafic ferroviaire était déjà interrompu ce week-end sur le tronçon impacté.

> L'ancien bourgmestre de Dinant décrit un "carnage": "Je n'ai jamais vu ça"

Anhée: "C'est la catastrophe"

La commune d'Anhée a également été touchée par les fortes pluies de ce samedi soir. Plusieurs villages sont victimes d'inondations, indique la 1ère échevine Anne-Faeles-Vam Rompu. "Nous sommes submergés d'appels. Les villages de Sosoye, Bioul, Maredret, Annevoie ou encore Denée connaissent des problèmes d'inondations. Ce sont des pluies diluviennes qui se sont subitement abattues sur la région et la Vallée de la Molignée", poursuit-elle. "C'est la catastrophe", explique à son tour l'échevin Martin Chiaradia. "Le bas du village de Bioul est totalement inondé. On se retrouve avec un mètre d'eau dans le village et dans certaines maisons". Les ouvriers communaux ont été rappelés mais sont freinés par ces inondations. "Ils doivent préparer des sacs de sable en prévision des prochains jours mais à cause de l'eau, ils ne savent pas se rendre à l'atelier communal. La pluie a cessé de tomber, mais il faut attendre que les routes se dégagent", termine la première échevine.

Vos témoignages des intempéries

Les dégâts à Dinant photographiés par notre caméraman ce samedi vers 22h.

 

"Gros dégâts près de la gare de Dinant", nous a écrit Christopher.

 

Nart a filmé la rue de Bomel sous eaux à Namur.

Philippe a publié une vidéo sur Facebook des inondations à Bouvignes (Dinant).

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

"C'est la catastrophe à Dinant", nous a écrit Frédéric.

"Grosses intempéries à Dinant, voitures emportées et le Pont Charles de Gaulle fermé", nous a écrit un témoin.

 

Un témoin nous a transmis cette vidéo de la rue d'Arquet inondée à Namur.

"Inondations dans la rue de Bomel à Namur", nous a envoyé Adelie.

 

"Quatrième inondation en un mois et demi entre Lustin et Assesse. s communes ont été contactées à chaque fois et aucun retour! Rien n’est fait pour éviter ça ! Nous sommes encore bloqués chez nous avec des dégâts...", a déploré Marine.

 

"Inondé à Namur", nous a envoyé un habitant.

 

"Inondations à Namur!", nous a écrit Hugo.

 

"De mémoire de Dinantais, j'ai jamais vu ça", a publié sur Facebook Richard Fournaux, l'ancien bourgmestre de la Ville.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.

"Bouvignes (Dinant) à l'instant", nous a envoyé un témoin à 19h27.

 

"La N5 Charleroi vers Couvin est inondée", nous a transmis Marie-Reine.

 

"Inondations à Emines routes bloqués … inondées", nous a envoyé Angélique.

"Nouveaux dégâts en début de soirée dans le village de Sosoye, entité d'Anhée. Le ris de Biert à de nouveau débordé", nous a écrit un témoin.


 


 




 

Vos commentaires