"C'est todi li p'tit qu'on spotche": les consommateurs réagissent à ce nouveau scandale alimentaire (vidéo)

Quelle est la réaction des consommateurs à la sortie des supermarchés concernés par ce scandale. Si vous mangez de la viande, qu'en pensez-vous? A Gosselies, le reportage de Thibaut Balthazar et Guillaume Wills pour le RTL Info 13H.

A la sortie de ce supermarché, les réactions à ce nouveau scandale alimentaire sont plutôt mitigées. "Je suis certaine de ce qu’il y a, donc non je n’ai pas peur. Cela ne va pas changer mes habitudes de consommation parce que j’ai confiance ici pour la boucherie", dit une cliente.

"Je prenais déjà pas grand-chose et là j’en prendrai encore moins", commente un consommateur. "On met de plus en plus de produits toxiques dans la nourriture. On ne sait plus à qui se fier", confie un autre.


Les grands distributeurs ont rapidement réagi

Les grandes chaînes de distribution ont réagi rapidement. Colruyt a enlevé toutes les viandes ciblées par l’Afsca. Delhaize a même été plus loin, en retirant toutes les viandes du groupe Verbist. Malgré ces mesures, certains consommateurs sont scandalisés par cette nouvelle affaire.

"Comme on dit en Wallon, excusez-moi, c'est todi li p'tit qu'on spotche (C’est toujours le petit qu’on écrase)", réagit une dame. "Plus c’est meilleur marché, à mon avis, plus il risque d’y avoir des choses. Il n’y a pas de miracle. Si on veut une bonne viande, il faut quand même donner le prix", estime une autre personne.


"Tout le monde sait"

La fraude de Veviba ne surprend pas cet ancien boucher. Jules ne mange d’ailleurs plus de viande hachée depuis quelques années: "Tout le monde sait mais tout le monde se tait à cause de l’argent. Toute la structure au-dessus prend de l’argent et qui c’est les dindons de l’histoire, c’est nous".

Renmans ne se fournit pas directement chez Veviba mais chez un autre abattoir du groupe. Pour éviter d’écorner son image, il pourrait cesser toute collaboration avec Verbist. La crainte désormais c’est que l’ensemble du secteur soit associé à ce scandale alimentaire.

Vos commentaires