En ce moment
 
 

"La première chose, c’est d’y croire": Thomas Pesquet s’adresse à ceux qui voudraient marcher dans ses pas

"La première chose, c’est d’y croire": Thomas Pesquet s’adresse à ceux qui voudraient marcher dans ses pas
 
 

Avec deux missions spatiales à son actif, 40 heures cumulées de sorties dans l'espace, au poste de commandant de la Station spatiale internationale (ISS) en 2021, le parcours de Thomas Pesquet a de quoi faire rêver. Mais comment faire pour ceux qui voudraient s'inscrire dans ses pas ? L'astronaute a prodigué quelques conseils aux jeunes dans le RTL INFO 13H ce lundi 27 juin.

"La première chose, c’est d’y croire", a-t-il souligné. Lui-même sous-estimait les chances de réaliser une telle carrière. "Si on m'avait dit que j'en serais là aujourd'hui, je pense que je n'y aurais pas crû parce que ça me paraissait tellement énorme en fait", a-t-il confié. "J'ai failli me censurer moi-même parce que le jour où il y a eu un concours d'astronautes, je me suis dit 'oulala, ça va être trop difficile', raconte-t-il. Je me suis dit 'non, non, il faut tenter sa chance même si les chances sont faibles'".

Et Thomas Pesquet de préciser : "La phase la plus sélective d'une sélection d'astronautes, c'est la phase ou les gens décident ou non de s'inscrire. Il y a 99% des gens qui ne vont pas s'inscrire à ce concours-là".

> Thomas Pesquet: objectif lune ou Mars? 

> REVOIR SON INTERVIEW INTÉGRALE SUR RTL PLAY


 

Vos commentaires