En ce moment
 
 

A 82 ans, ce Namurois vient de courir son 48ème marathon: "Continuer à courir, c'est lutter contre la vieillesse"

 
 

Toutes les semaines, Daniel court une septantaine de kilomètres. Une véritable passion qu'il partage avec son fils. "Pour moi, continuer à courir, c'est lutter contre la vieillesse" confie l'homme. Et jusqu'ici, on peut dire que cela lui a plutôt bien réussi.

Si Daniel a bouclé son 48ème marathon ce week-end à Namur en 5heures et 50 minutes, il se souvient encore de sa 1ère course à Huy... Il raconte: "Le premier marathon que vous courez, vous vous dites: "Je l'ai fait". C'est une course mythique. Quand vous franchissez la ligne d'arrivée, vous ressentez une joie inexprimable."

De fil en aiguille, le Namurois développe une véritable passion pour ce sport. Un sport qu'il pratique aussi avec son fils, Damien. Aujourd'hui, à 82 ans, il s'entraîne en parcourant encore une septantaine de kilomètres par semaine...

Daniel Piron, Marathonien: "Courir donne un excellent mental. Cela permet de relativiser certains problèmes". 

Ne jamais forcer, prendre du plaisir, et si possible courir pour des bonnes causes. Ce sont les leitmotivs de Daniel, qui ne quitte jamais son t-shirt préféré dessiné par son fils. Le prochain rendez-vous sportif fixé par l'ancien journaliste est le marathon de la bière au mois d'août.


 

Vos commentaires