En ce moment
 

Elle refuse de redresser son siège dans l'avion, il se VENGE en la secouant durant tout le vol (vidéo)

Elle refuse de redresser son siège dans l'avion, il se VENGE en la secouant durant tout le vol (vidéo)
© Twitter steelersfanOG
 
 

Wendi, une passagère d'American Airlines, a partagé une vidéo hallucinante sur Twitter. Dans les images, on voit le siège de la femme être secouée par un homme assis derrière elle dans l'avion, le 31 janvier. Selon les dires de cette dernière, un peu plus tôt durant le vol de la Nouvelle-Orléans à Charlotte aux Etats-Unis, le voyageur lui aurait demandé de redresser son siège pendant qu'il mangeait, ce qu'elle aurait fait.

Mais à la fin du repas, Wendi s'est de nouveau inclinée. L'homme, qui se sentait à l'étroit, a demandé une seconde fois à la femme de se redresser, mais elle a refusé. Le passager, visiblement énervé, a commencé à montrer son agacement en tapant sur le dossier de Wendi. Cette dernière n'a pas bougé, feignant l'indifférence. "C'est pour ça que j'ai filmé. Il m'a confondu avec un punching-ball. Je vais appeler le FBI pour qu'on le retrouve. Si quelqu'un pense que j'abuse, je m'en fous", a dit la passagère, hors d'elle.

"Il a frappé mon siège environ neuf fois", a prétendu la voyageuse qui se considère comme la victime de cette affaire. Cette dernière dit souffrir du dos depuis cet incident. Elle prétend avoir dû passer une radiographie après les faits. "Je souffre (...) C'est effrayant (...) je n'aurais pas dû subir des coups répétés", dit-elle.

Wendi a également critiqué la réaction de la compagnie aérienne, qui, selon elle, ne prend pas cette affaire au sérieux. "Ils n'ont pas vraiment accepté leur culpabilité, bien qu'ils se soient excusés et aient dit que ce qui s'était passé était mal - c'est tout", a expliqué Wendi.

Les réseaux sociaux sont divisés sur la question et se demandent qui est le véritable fautif de l'histoire. Sur Twitter, certains, comme Lynn Beckman, ont soutenu Wendi en disant: "Je ne peux pas croire qu'American Airlines n'ait rien fait pour cette pauvre femme". Un autre appelé "Theexistentialbiker" a ajouté : "Si j'ai payé pour ce satané siège, je m'inclinerai si je le veux".

Pour "Boondocksaint 88", sa réaction aurait été tout autre: "Je mesure 1,80 m et je ne supporte pas que des gens inclinent leur siège. Vu ma taille, je ne m'inclinerai jamais par courtoisie envers les autres. Considère que tu as de la chance que ce type t'ait laissé faire".

Un porte-parole d'American Airlines a répondu au Dailymail: "Nous sommes au courant d'un litige avec un client qui s'est produit sur un vol le 31 janvier. La sécurité et le confort de nos clients et des membres de notre équipe sont notre priorité absolue, et notre équipe se penche sur la question".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires