Accueil People News

Accident mortel sur le Ring: qui étaient les chanteurs Mohamed Bousmaha et Amine La Colombe, très connus en Algérie?

Une tragédie est survenue ce lundi matin à Bruxelles sur le ring... Deux chanteurs algériens, connus dans le monde de la musique raï, sont morts dans un accident mortel. Ils étaient en tournée en Belgique quand le drame est survenu. 

Une tragédie inattendue a frappé le monde de la musique raï ce lundi matin. Mohamed Bousmaha, chanteur raï algérien sur la scène montante, et Amine La Colombe, musicien réputé, ont perdu la vie dans un accident de la route près de Zaventem, sur le ring de Bruxelles. Le décès soudain de ces deux artistes a plongé leurs fans et le monde de la musique raï dans le deuil. 

L'accident est survenu très tôt ce lundi 27 novembre, aux alentours de 4h15 du matin à proximité de l'aéroport de Bruxelles à Zaventem. Les circonstances entourant cet incident sont tragiques: le véhicule qui transportait les deux artistes a soudainement perdu le contrôle, entraînant une collision avec un camion. 

Le conducteur de la voiture, âgé de 57 ans et originaire d’Evere, a été grièvement blessé dans la collision. Amine La Colombe, 39 ans, qui était passager à l’arrière, ne portait pas sa ceinture et a été éjecté du véhicule. Il est mort sur le coup. Mohamed Bousmaha a été transporté grièvement blessé à l’hôpital où il est décédé lundi dans l’après-midi.

Qui étaient Mohamed Bousmaha et Amine La Colombe? 

Mohamed Bousmaha, né en 1987, était un chanteur talentueux de la scène raï en Algérie. Son style vocal était décrit comme unique. Il était notamment reconnu pour sa capacité à fusionner les traditions du raï avec des éléments modernes, créant ainsi un son authentique et contemporain. Selon nos confrères de 7sur7, Mohamed Bousmaha aurait commencé sa carrière dans l'émission télévisée "Alhan wa chabab", avant de se faire une place dans le milieu du raï. Il aurait également participé à plusieurs éditions du Festival culturel national de la chanson du Raï en Algérie, faisant de lui une véritable idole auprès de ses fans.

Amine La Colombe, de son vrai nom Mohamed Benaired, est né en 1984. Il était également un artiste de renom en Algérie. Sa maîtrise de divers instruments et son talent pour composer des mélodies en faisaient un collaborateur précieux pour de nombreux artistes de la scène raï. Il était même considéré comme l'un des artistes les plus célèbres de sa génération, d'après les médias algériens. 

Consiédérés comme les étoiles montantes du raï en Algérie, les deux hommes collaboraient dans le cadre d'une tournée européenne, qui passait justement par la Belgique. Ces musiciens étaient suivis par plus de 3,5 millions de personnes sur leurs réseaux sociaux. L’annonce du décès de Mohamed Bousmaha et d’Amine La Colombe a donc rapidement fait le tour de la toile, suscitant une vague de condoléances et de tristesse parmi leurs fans et leurs collègues de l’industrie musicale.

Les hommages et les témoignages d’affection ont afflué, soulignant l’impact positif qu’ils ont eu sur la musique raï et leur communauté. 

 

 

À la une

Sélectionné pour vous