Accueil Actu Belgique Faits divers

Meurtre de l'avocate Claudia Van Der Stichelen: Koen, un agriculteur, est passé de témoin à suspect

Un nouvel interrogatoire a eu lieu dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de l'avocate Claudia Van Der Stichelen, tuée par balle l'an dernier à son domicile de Houtem-Saint-Liévin (Flandre orientale). L'agriculteur Koen V. H., qui était entendu en tant que témoin, est désormais dans le collimateur en tant que suspect, rapporte Het Nieuwsblad mercredi.

Le quinquagénaire est déjà connu de la police et de la justice car il a été lié, à tort, à plusieurs affaires, dont des homicides. Il avait déjà été suspecté d'être impliqué dans la disparition du joueur professionnel de volleyball Stephen Shittu (39) à Gooik en avril 2012. L'agriculteur avait aussi été inquiété comme suspect principal dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un marcheur de 61 ans de Meerbeke, retrouvé dans un champ à Gooik aussi. Mais le suspect avait en fin de compte été mis hors de cause.    

Son nom apparait cette fois dans l'enquête sur l'assassinat de l'avocate flamande. "Si je la connais? Pas vraiment. Ma copine était une de ses clientes", explique-t-il. "Apparemment, il y avait encore une facture ouverte auprès de cette avocate. Et maintenant, voilà qu'ils viennent frapper à ma porte", a déclaré Koen V. H., en référence aux enquêteurs.    

Son avocat assure pour sa part être convaincu que son client n'a rien avoir avec cette histoire, mais "qu'il s'agit d'une piste logique que les enquêteurs suivent dans une affaire où les pistes semblent s'éteindre". "Il a déjà été dans le collimateur à plusieurs reprises, sa nouvelle compagne a été une cliente de ma confrère et je crois me souvenir qu'il y a effectivement eu un différend sur les honoraires. Mais cela ne justifie pas en soi un tel drame. J'ai toutefois beaucoup de respect pour les enquêteurs qui font ce qu'ils peuvent et n'excluent aucune possibilité", déclare son avocat Wouter Smet.  

 

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous