Accueil Actu Belgique Politique

Après y avoir renoncé, Paul Magnette explique pourquoi il est aujourd'hui disponible pour le poste de Premier ministre

Paul Magnette était l'invité du RTL info Signatures ce mercredi. Le président du Parti socialiste faisait une déclaration étonnante dans le journal l'Écho il y a peu, "vu la situation d'Alexander de Croo [dont le parti chute au niveau des intentions de vote, ndlr], c'est pas si mal d'avoir renoncé à être Premier ministre en 2023". Pourtant, le bourgmestre de Charleroi s'est dit "disponible" pour exercer le poste de Premier ministre lors de la prochaine législature. "J'ai dit que j'étais disponible parce que je pense que la logique est que le poste de Premier ministre revienne à la plus grande famille et au plus grand parti de la coalition. En 2020, j'aurais pu exiger ce même poste, mais je ne l'ai pas fait", s'explique Paul Magnette. 

Mais le président du PS n'a-t-il pas peur de mettre son parti en péril en acceptant ce poste ? "Je fais les choses dans l'ordre, d'abord je m'efforce de former le gouvernement le plus progressiste possible", a-t-il préféré répondre. 

Lors de l'interview, Paul Magnette a aussi précisé qu'il "ferait tout pour éviter d'aller avec la N-VA", mais n'a pas formulé de rejet catégorique du parti de Bart De Wever. 

 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

2 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Trop tard, il a renoncé une fois, il renoncera peut-être encore une deuxième. On ne peut pas prendre le risque.

    roger rabbit
     Répondre
  • peu de wallons y sont favorables...regarde tes dégâts à charleroi !!

    paul leboulanger
     Répondre