Accueil Actu Belgique Politique

La composition des parlements va changer: à combien s'élèvent les indemnités de départ de nos députés?

Certains députés n'ont pas été réélus, d'autres partent à la retraite, mais ils quittent le Parlement avec des indemnités parfois conséquentes.

Combien touche un parlementaire sur le départ? Voici quelques exemples: Georges Gilkinet, pour Écolo, a siégé 17 ans à la Chambre et il peut réclamer 359 142€ bruts, donc environ la moitié en net. C'est une somme qu'il peut tout à fait refuser.

Patrick Dewael, ex-président de la Chambre, a siégé 40 ans. Il peut toucher 507 024€

Maggie De Block (Open VLD), qui démissionne, peut toucher 316 000€. Jean-Claude Marcourt, au PS, peut obtenir 265 000€ d'indemnités de départ. C'est exactement t le même chiffre pour François Bellot du côté du MR.

Comment sont calculés ces montants?

Il faut regarder l'ensemble des années qui ont été prestées par un député. On estime qu'un an dans un parlement correspond à deux mois de salaire brut, ce qui correspond au fédéral à 21 000€ . C'est un peu plus au niveau de la région à 23 000.

Si un député a siégé dix ans par exemple, on rajoute un zéro partout: 211 000€, 230 000€. Ce système est légal et il a été créé pour pallier les allocations de chômage puisque les députés n'y ont pas droit.

A noter que ces députés sortants ne vont pas toucher cette somme d'un coup, ils vont recevoir un peu tous les mois pendant cinq ans.

Combien d'argent cela représente-il pour cette législature?

On parle d'environ 40 millions d'euros. Cela profite surtout aux députés les plus anciens puisque ceux qui ont été élus après 2014 sont plafonnés à 24 mois de salaire, peu importe s'ils sont restés le plus longtemps.

Ce montant total global a tendance à baisser, puisque pour la précédente légilasture, cela a coûté environ 50 millions d'euros à la Belgique. 

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • une honte de donner autant d'argent pour leur départ !!!!!! ils les ont déjà assez bien gagné pendant leur carrière.... Moi j'ai travaillé 42 ans à l'administration mais je n'ai rien reçu de plus en terminant, juste une minable pension......

    Ray G
     Répondre
  • Bref, en partant, ils en ramassent encore un peu plus..! Manifestement, c'est viscérale dans la profession.. Des ouvriers ayant travaillé durement toute leur vie n'en n'auront jamais la moitié..!! Et ne nous faites pas rigoler en nous disant que ces "partants" n'ont pas droit au chômage. "Ces gens là" sont toujours directement et confortablement recasés par leurs anciens petits copains... L'effet de meute continue, même "après"..

    Gérard G
     Répondre
  • un scandale et honte avec tout ce dont ils avaient bénéficié en poste et on ose parler de taxes et impôts supplémentaires

    Philibert Bernard
     Répondre