Accueil Actu Belgique Société

Enseignement: le nombre de très bons élèves dans les écoles flamandes est faible

Les résultats des premières évaluations centralisées organisées dans les écoles flamandes du pays sont sortis. C'est en résolution de problèmes mathématiques que les élèves de 4e primaire et de 2e humanité de l'enseignement néerlandophone ont le plus de difficultés. De manière plus générale, le nombre d'élèves très performants est faible.

En 4e primaire, seuls 10 % des élèves néerlandophones atteignent les deux niveaux de compétence les plus élevés en matière de résolution de problèmes mathématiques. En 2e année du secondaire de la filière A, la filière classique, à peine 13 % atteignent l'objectif minimum requis, toujours en ce qui concerne la résolution de problèmes mathématiques. Un pourcentage qui grimpe un peu en filière B, la filière réservée aux jeunes ayant des troubles de l'apprentissage ou préférant apprendre par la pratique : 21 %.

Les résultats sont nettement plus élevés pour les tests thématiques de mathématiques (géométrie, arithmétique, etc.). Autre point d'attention pour l'enseignement néerlandophone, surtout en primaire : la compréhension à la lecture. En 4e primaire, les élèves ne sont que 16 % à atteindre les deux niveaux de compétences les plus élevés.

1 % des élèves de 4e primaire

Enfin, de manière générale, la proportion d'élèves très performants est faible. En 4e primaire, seulement 1 % atteint le plus haut niveau de compétences en néerlandais et en mathématiques. En 2e secondaire, si l'on exclut la compréhension à la lecture, ce pourcentage ne dépasse pas 3 %.

Pour Ben Weyts (N-VA), le ministre flamand de l'Enseignement, ces résultats prouvent qu'il faut "maintenir le cap et se concentrer sur l'essentiel : le néerlandais, les mathématiques et l'acquisition de connaissances".

En Flandre, des évaluations centralisées, comparables à ce qui se fait côté francophone, ont été organisées pour la première fois en avril et en mai pour 69.500 élèves de 4e primaire et 63.000 élèves de 2e secondaire. D'ici 2027, tous les élèves flamands devront passer des évaluations centralisées à quatre moments de leur parcours scolaire.

À lire aussi

Sélectionné pour vous