Accueil Actu Monde Economie

Ciner Glass investit 600 millions d'euros dans une nouvelle verrerie à Lommel

Les premières briques de verre de la nouvelle verrerie de Ciner Glass ont été posées symboliquement mardi au Kristalpark III à Lommel. La future fabrique, dont l'ouverture est programmée en 2025, représente un investissement de 600 millions d'euros et doit mener à la création d'environ 500 emplois directs et 500 autres indirects.

Les premiers travaux débuteront en novembre. Le premier four sera opérationnel en 2025. Le second le sera un an plus tard. À pleine capacité, l'exploitation pourra fournir quotidiennement 1.300 tonnes de verre ou à peu près sept millions de bouteilles.

Alors qu'un accord sur le décret régissant les émissions d'azote au nord du pays vient d'être conclu au sein du gouvernement flamand, le directeur général de Ciner Glass, Gokhan Sen, insiste sur le fait que la nouvelle installation va réduire son empreinte écologique en livrant aux clients du verre d'emballage qualitatif. Celui-ci n'est en effet pas seulement plus léger mais est aussi produit avec un minimum d'énergie, pointe-t-il. L'entreprise compte ainsi utiliser 75% de verre recyclé et, par corollaire, diminuer la consommation d'énergie de 20% puisque le verre recyclé fond à plus basse température.

Ciner Glass entend également alléger le poids des bouteilles en verre de 10% afin de réduire le recours à l'énergie et, par conséquent, les émissions de CO2 lors du transport. Cette mesure et le mode de production local résulteront en une baisse annuelle des émissions de CO2 de l'ordre de 29.000 tonnes, selon l'entreprise.

Par ailleurs, Ciner Glass affirme qu'au moins un quart de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la société proviendra du renouvelable.

À lire aussi

Sélectionné pour vous