Europe

La proposition de paix de Poutine n'était pas sérieuse, estime le chancelier allemand

La dernière proposition de paix du président russe Vladimir Poutine adressée à l'Ukraine n'était pas "sérieuse" et n'a donc pas été discutée par les dirigeants des pays du G7, a affirmé le chancelier allemand Olaf Scholz. Ce dernier se trouvait encore samedi matin en Italie, où s'est tenu le sommet réunissant les sept pays les plus développés. Il s'est ensuite mis en route pour la Suisse, qui accueille ce week-end un sommet pour la paix en l'Ukraine. Europe
« première page‹ récents5678910111213anciens ›dernière page »

À la une