Accueil Actu Monde France

Fin des blocages routiers en France, des actions continuent contre les supermarchés

En France, les forces de l'ordre ont évacué samedi les derniers blocages du syndicat classé à gauche Confédération paysanne, qui poursuit avec d'autres la mobilisation sur le terrain des grandes surfaces.

Les blocages routiers ont largement pris fin en France après deux semaines de barrages du nord au sud du pays, après que le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé de nombreuses mesures sur les pesticides, les importations, les successions ou encore les aides à l'élevage. Mais la mobilisation se poursuit dans d'autres pays européens comme l'Espagne, l'Italie ou l'Allemagne.

A 22h30 samedi, la circulation était normale sur l'ensemble du réseau Vinci Autoroutes après le déblocage de l'A10, dernière autoroute bloquée du côté de Poitiers.

Les évacuations se sont produites tôt samedi. "On est en train de se faire évacuer par les forces de l'ordre, qui sont venues avec de gros moyens. On se fait déloger alors qu'on était tout à fait pacifiques", a déploré Jean-François Guitton, secrétaire général de la Confédération paysanne de Loire-Atlantique, en précisant "qu'il ne reste pas une trace" du passage des quelque 80 manifestants.

Le site a été évacué "en raison des troubles à l'ordre public et des risques de pénuries et de pertes de produits frais", selon la préfecture de Loire-Atlantique. "Un individu s'est néanmoins rebellé et a été interpellé pour outrage et rébellion."

La Confédération paysanne s'est indignée dans un communiqué du "choix du gouvernement de traiter différemment les mobilisations et les organisations syndicales".

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait donné tout au long du mouvement des consignes aux policiers et gendarmes pour laisser faire les barrages et actions d'agriculteurs, à moins qu'ils essaient de se rapprocher de Rungis ou de Paris.

À la une

Sélectionné pour vous