Accueil Actu Régions Namur

Quarante caravanes de gens du voyage s'installent illégalement sur un terrain privé d'Eghezée: "Ils ont cassé le cadenas"

Une quarantaine de caravanes de gens du voyage se sont installées sur le champ de foire d'Eghezée sans autorisation. S'agissant d'un terrain privé, des négociations ont eu lieu pour trouver des solutions.

Dimanche aux alentours de 14h, une quarantaine de caravanes sont venues s'installer sans autorisation sur le champ de foire d’Eghezée mettant la commune et la police devant le fait accompli. Problème : c’est sur ce terrain que se déroule dès le 5 juillet l’édition 2024 des Jeux Intervillages. Le montage des installations a commencé ce lundi rendant impossible une éventuelle cohabitation.

Ils ne comptaient pas partir

"On est un peu désabusés du fait qu'ils soient rentrés sans rien demander. Ils ont quand même cassé le cadenas et sont rentrés sur le site. On leur a expliqué que c'était très compliqué de rester ici vu que 15.000 personnes allaient être présentes sur le site, mais si on trouvait pas de solution, pour les mettre ailleurs, ils ne comptaient pas partir donc on pouvait annuler un an de travail avec 800 bénévoles", déplore Fabien De Beer, membre du comité d'organisation des Jeux Intervillages. "Ils ne voulaient pas parce qu'ici, le site leur plait énormément. On a bien dit que c'était pas trop possible. Finalement, ils ont bien accepté d'aller au foot d'Eghezée, ce qui n'arrangeait personne non plus", continue-t-il.

Le terrain est privé, pas communal, ce qui implique que légalement, les gens du voyage n'ont pas le droit de s'y installer. Après de longues heures de négociations et plusieurs options, toutes refusées par les gens du voyage, il a été décidé de les déplacer sur le terrain de football d'Eghezée, option qui n'était pas souhaitée par le bourgmestre Rudy Delhaise car des évènements y étaient prévus également : "Nous sommes en plein centre d'Eghezée, nous sommes également sur un terrain de football qui vient d'être entretenu et qui va être complètement amoché par les caravanes et les voitures qui s'y isntallent. On va devoir trouver un accord avec les gens du voyage pour qu'ils aident à remettre le terrain en état. Niveau agenda, ce qui est problématique c'est que nous avions une organisation à Eghezée dans le cadre de la braderie ce weekend. Nous allons accueillir plus de 300 enfants dans le cadre des olympiades, donc on va devoir trouver une solution pour organiser ces olympiades ailleurs", regrette le bourgmestre d'Eghezée.

Les caravanes devraient lever le camp au plus tard dimanche prochain. Des discussions sont en cours afin de discuter de la remise en état de la pelouse et du budget consacré une fois que le campement sera levé.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Le problème est que ces gens sans gêne qui rentre illégalement sur un terrain ont peut-être et je ne suis pas sûr une petite amende. Si une grosse amende ( par exemple 25000e) était directement adressée et saisie de véhicules jusqu'au paiement ils vont peut-être réfléchir avant de rentrer sur un terrain

    keykeybe greg
     Répondre
  • c'est très bien !! fait un peu chaud pour le moment ! demain je monte là bas installer ma tente !

    abdoule carolo
     Répondre
  • sérieux ils se prennent pour qui? C'est gens n'ont aucun respect...C'est juste hallucinant

    lolo madn
     Répondre