En ce moment
 
 

Nethys: Stéphane Moreau, Bénédicte Bayer et Pol Heyse licenciés sans indemnité

  • Nethys: Stéphane Moreau est licencié sans indemnité

  • Nethys: perquisitions chez Stéphane Moreau et François Fornieri

 

Le conseil d'administration de Nethys a décidé de rompre avec effet immédiat et sans indemnité les contrats de Bénédicte Bayer, Stéphane Moreau et Pol Heyse, a-t-il fait savoir vendredi par voie de communiqué. Tous trois étaient membres du comité de direction de la société liégeoise, filiale de l'intercommunale Enodia (ex-Publifin).

La séance du CA a également permis d'entériner les désignations de Laurent Levaux à la présidence du conseil d'administration et de Bernard Thiry à la vice-présidence.

Renaud Witmeur, actuel président du comité de direction de la Sogepa, assurera la direction ad interim de la société, ce qui confirme une information parue dans la presse cette semaine.

Le CA a également mandaté un bureau de sélection spécialisé afin de renforcer ses effectifs.

Le comité de direction de Nethys était pointé du doigt depuis plus d'un mois pour ses opérations menées dans le cadre de la vente des filiales Voo, Elicio et Win. La semaine dernière, c'est Muriel Targnion qui démissionnait de la présidence d'Enodia. Proche de Stéphane Moreau, elle a défendu jusqu'au bout les décisions du management de Nethys, estimant notamment qu'aucune faute grave n'a été commise dans le cadre de la vente des trois filiales de l'entreprise.

Voici le communiqué de la société:

Le Conseil d’Administration de Nethys, en sa séance du 17 octobre 2019, a décidé :

- De désigner Laurent Levaux en tant que Président du Conseil et de désigner Bernard Thiry en tant que Vice-Président ;

- De désigner Renaud Witmeur pour assurer la Direction générale ad interim de la société ;

- De rompre avec effet immédiat et sans indemnité les contrats de Madame Bénédicte Bayer et de Messieurs Stéphane Moreau et Pol Heyse ;

- De confier à un bureau de sélection spécialisé une mission en vue de sélectionner des candidates et candidats qui pourraient rejoindre le Conseil en tant qu’Administrateur (trice).

Vos commentaires