En ce moment
 
 

Déconfinement: voici les changements pour la pratique du sport

  • Déconfinement: la Première ministre détaille la PHASE 1A

  • Déconfinement: la Première ministre détaille la PHASE 1B

  • Déconfinement: la Première ministre détaille la PHASE 2

  • Déconfinement: la Première ministre détaille la phase 3

  • Coronavirus en Belgique: le port d''une protection qui couvre la bouche et le nez rendu obligatoire dans les transports en commun

 
 
CORONAVIRUS
 

À l'issue d'un conseil de sécurité nationale de 7 heures, la Première ministre Sophie Wilmès a détaillé les 4 phases du déconfinement (4, 11, 18 mai et 8 juin). Un certain nombre de changements concernent les activités extérieures et la pratique du sport.

4 MAI: on peut faire des sports où la distance de sécurité peut être maintenue

L'activité physique en extérieur sera permise avec 2 personnes maximum (en plus de celles qui vivent sous le même toit) en respectant les mesures de distanciation. Jusqu'à présent, c'était seulement avec 1 personne.

Des sports pourront être pratiqués s'ils se font à l'air libre et sans contact.

Exemples: le tennis, l’athlétisme, la pêche, le kayak, le golf, etc.

18 MAI: du sport à plus de deux et les sports d'équipe dans le cadre d'un club

On peut pratiquer une activité en extérieur avec PLUS QUE 2 PERSONNES, avec respect des distances de sécurité.

Pour les SPORTS D'ÉQUIPE, l’entrainement physique en plein air sera permis dans le cadre d’un club uniquement, à condition que:

- Ce club soit reconnu par une fédération sportive reconnu

- Qu’un entraîneur se trouve sur place

- Que les distances de sécurité soient respectées

Par ailleurs il sera envisager de permettre des excursions d’une journée dans certaines régions du pays, comme la Côte belge ou les Ardennes, ou de se rendre dans sa seconde résidence.

> DÉCONFINEMENT en 4 DATES: voici les détails pratiques

ATTENTION - Ces mesures pourraient changer en fonction de l'évolution de l'épidémie.

"Le déconfinement est une opération jamais réalisées dans l'histoire de notre pays. Notre pays n'a jamais dû se déconfiner. Le déconfinement dépend largement de l'évolution de la situation sanitaire. Notre travail se base sur des hypothèses, des prévisions, et personne ne peut prévoir avec certitude de quoi sera fait demain. Le virus a encore beaucoup de secrets à nous livrer, même si la recherche d'un vaccin continue de mobiliser toute la communauté scientifique", a d'abord déclaré Sophie Wilmès avant de détailler les mesures. "Rien n'est gravé dans le marbre, et certainement pas les échéances".

"Le Conseil national de sécurité a arrêté une stratégie de déconfinement en plusieurs phases avec une première phase en deux parties", a précisé la Première ministre. Elle a précisé que les règles de confinement qui n'étaient pas abordées durant une communication officielle restaient d'application sans aucun changement. "Le plan sera graduel, progressif. Chaque passage d'une phase à l'autre se fera via un monitoring. Nous pourrons ainsi déterminer si la répartition du virus permet le passage à une phase suivante", a précise Sophie Wilmès.


 

 




 

Vos commentaires