En ce moment
 
 

Fuites des questions d'examens: comment est-ce possible? La réponse de la ministre

 
 

La ministre de l'Éducation, Caroline Désir, était en direct dans le RTL INFO 13h afin d'évoquer les fuites de questions d'examens. Rappelons que le problème a été rencontré avec une épreuve de sciences du CE1D, mais aussi sur une épreuve orale de néerlandais. 

Étant donné que les copies d'examens étant ultra-sécurisées aujourd'hui, comment cela est-il possible ? 

"Effectivement, les procédures ont été sécurisées, elles sont très strictes depuis 2015. Ici, nous sommes sur une partie d'une épreuve de sciences qui concerne l'expérimentation et pour laquelle nous devons avertir les professeurs quelques jours à l'avance pour qu'ils puissent s'équiper du matériel adéquat. Et donc, malheureusement, plus il y a de personnes impliquées dans le processus, plus il y a de risques de fuite évidemment. Je partage la frustration des élèves et des enseignants et d'ailleurs, la Fédération Wallonie-Bruxelles est bien décidée à porter plainte contre X à cause de cette fuite".

On apprend également qu'une fuite a eu lieu pour l'examen oral de néerlandais. Certains l'ont déjà passé, d'autres le passent dans les jours qui viennent. Quelles sont les conséquences pour cet examen ?

"Là, nous sommes dans un cas de figure un petit peu particulier puisque les épreuves orales de langues modernes doivent être étalées sur toute une semaine pour des raisons d'organisation. Donc effectivement, les jeux de questions circulaient déjà depuis plusieurs jours. Ils ont fait l'objet d'une fuite également sur les réseaux sociaux hier après-midi. Donc, ça n'a ça n'a pas d'incidence sur les élèves qui ont passé les épreuves orales lundi et mardi, mais par contre, nous devions réagir rapidement pour ceux qui passent les épreuves cet après-midi et demain ou lundi. Nous avons activé le plan B : des épreuves bis que nous avons mis à disposition des écoles dès cet après-midi".

Que dites-vous aux élèves qui avaient préparé la question de sciences et qui pensaient gagner des points là-dessus ?

"On ne pouvait rien faire si près de la date de l'examen, mais nous avons purement et simplement annulé cette question. Je pense que ça n'aura pas de répercussion sur leur cote finale puisque l'examen porte sur 85 points au lieu des 100 points prévus".




 

Vos commentaires