En ce moment
 
 

Au total, trois jeunes de - 20 ans sont décédés du Covid-19 en Belgique: "Très peu mais à chaque fois cruel"

  • Coronavirus : le message d''Yves Van Laethem

  • Coronavirus : mort d''une fillette de 3 ans

  • Une fillette de 3 ans meurt du coronavirus : les infos en direct

  • Coronavirus : le centre de crise met en garde

 
 
CORONAVIRUS
 

Lors de sa conférence de presse, le centre de crise du coronavirus a informé la population qu'une fillette de trois ans originaire de Bruxelles était malheureusement décédée des suites du Covid-19 il y a quelques jours. 

Depuis le début de l'épidémie en Belgique, trois jeunes de moins de 20 ans ont succombé à la maladie Covid-19. Les décès dans cette tranche d'âge sont donc très rares. Les plus de 9800 personnes ayant perdu la vie à cause du coronavirus dans notre pays figurent essentiellement dans les tranches d'âge les plus élevées comme en atteste ce graphique de Sciensano ci-dessous. "C'est le troisième décès de moins de 20 ans qu'on a en Belgique, donc c'est très peu par rapport au plus de 9800 décès mais il est clair que c'est à chaque fois quelque chose de particulièrement cruel", a déclaré le porte-parole francophone du centre de crise, le docteur Yves van Laethem.

tranche-age-corona

Les personnes jeunes qui meurent du coronavirus ont souvent un autre autre problème de santé (comorbidité). C'était le cas des trois jeunes de moins de 20 ans morts dans notre pays. "Ces jeunes personnes avaient une comorbidité et étaient donc plus fragiles. Ce décès renforce la nécessité de tous collaborer à l'effort de groupe et à participer à la protection des plus faibles qui parfois sont des personnes jeunes", a expliqué monsieur van Laethem. Les troubles pré-existants les plus fréquents parmi les personnes décédées du coronavirus sont des problèmes cardiaques ou respiratoires, du diabète et de l'hypertension.

"Nous espérons que cette triste nouvelle serve de prise de conscience. S'il est clair qu'il est rare que la maladie Covid-19 tue des jeunes personnes, personne n'est cependant immunisé. On ne peut pas nier la présence du coronavirus parmi nous. Que la perte des plus de 9800 personnes nous ramène les pieds sur terre, le virus est toujours là et notre attention ne peut pas baisser", a déclaré ce matin le centre de crise lors de l'annonce de la triste nouvelle.


 

 




 

Vos commentaires