En ce moment
 
 

Les tests de Mathieu: et si vous optiez pour l'ordinateur portable… en cuir ?

Les tests de Mathieu: et si vous optiez pour l'ordinateur portable… en cuir ?
© RTL INFO
ordinateur portable, HP

Le Spectre Folio est un mélange de prêt-à-porter et de technologie. Le fabricant américain HP, toujours leader en Belgique, est à l'origine de cet ordinateur portable haut-de-gamme. Le prix est à la hauteur de l'originalité (on atteint vite les 2.000€), mais innover sur le marché du portable, c'est plutôt rare ces dernières années…

Le bon vieil ordinateur sous Windows n'a pas disparu, loin s'en faut. On a voulu l'enterrer un peu trop vite, Steve Jobs disant qu'avec l'iPad, l'ére "post PC" avait débuté. C'était il y a environ 10 ans et force est de constater qu'il y a encore d'innombrables machines dans les foyers et les entreprises.

A ce petit jeu, HP reste N.1 sur les gros marchés que sont l'Europe de l'Ouest et les Etats-Unis. En Belgique aussi, la marque américaine est préférée à Lenovo, Apple et Acer. Ce n'est qu'au niveau mondial que HP doit céder son trône, face au marché chinois qui pèse de plus en plus lourd.

En Belgique, sachez que depuis deux ans (-4% en 2017 et -3% en 2018), les ventes accusent tout de même un tassement au niveau du grand public.

Le plus beau ?

En tant que leader, HP a pratiquement l'obligation de sortir des machines de rêve. A côté du gaming où les machines sont plutôt encombrantes et 'tunées', HP vise une clientèle soucieuse de l'élégance et du design. Raison pour laquelle il m'a proposé d'essayer le Spectre Folio.

Il s'agit d'un portable très élégant et effilé, dont la particularité est d'être intégré dans une robe de véritable cuir marron. Il ne s'agit pas vraiment d'une housse: le cuir est intégré dans le cadre en métal, impossible de le retirer.

Etonnante sur le papier, cette option s'avère une excellente idée. L'appareil est beau, protégé des griffes et des petits coups, et de plus la prise en main est agréable (pas de glissade, pas de grosse trace de doigt ou de transpiration quand on le transporte).

Bref, gros coup de cœur pour l'idée. Et comme il s'agit de cuir véritable, il devrait très bien tenir le coup sur la distance. Notre modèle de test n'était pas neuf, or il ne comportait aucune trace d'usure.


 

Souple et puissant

Sous cette belle robe de cuir texturé, il y a un appareil souple et polyvalent. On peut en effet le positionner comme un portable classique, mais il est possible de désolidariser en partie l'écran pour le positionner en mode "chevalet" (voir ci-dessous). L'écran étant tactile, et un stylet étant fourni, cela a du sens de rapprocher l'écran. Vous pouvez également en faire un genre de grosse tablette en aplatissant l'écran face vers le haut. C'est sans doute la position la moins confortable.

Enfin, sous le capot, c'est du lourd. Comme toujours avec les ordinateurs, il y a différentes configurations qui feront fortement varier le prix: processeur Core i5 ou i7, 8 ou 16 GB de RAM, écran 1080p ou 4K, de 256 GB à 1 TB de stockage interne, avec ou sans modem 4G. Sur la Fnac en Belgique, pour 1.899€, vous avez actuellement le Core i7 de 8e génération (8500Y), mais "seulement" 256/8 GB, le Full HD et pas de 4G.

Pour la grande majorité des utilisateurs de Windows 10, cela suffira amplement à assurer une fluidité de tous les instants et un démarrage très rapide. Dans cette gamme de prix, c'est bien normal, me direz-vous. Pour le gaming, cependant, la carte graphique intégrée Intel UHD 615 limitera le niveau de détails.

D'autres avantages

Le Spectre Folio, comme d'autres ordinateurs portables haut de gamme, fonctionne sans ventilateur. HP utilise d'autres procédés pour refroidir le processeur, dont on ne sent la chaleur qui si on touche la partie au-dessus du clavier, intégrant les haut-parleurs Bang & Olufsen. Le reste demeure frais, même lors d'usage plus intensif (Adobe Photoshop).

Le clavier rétroéclairé bien fini et réactif nous a aussi inspiré confiance. La connectivité est limitée, forcément sur ce genre de machine peu épaisse, mais il y a trois ports USB Type-C, dont un pour la recharge. Il y a également un port casque mini-jack, et un stylet se glissant dans un petit étui intégré (pour les graphistes, les artistes, les enfants). 

La plus belle surprise vient de l'autonomie. En l'utilisant régulièrement durant une semaine, nous n'avons pas usé la moitié de la batterie. Microsoft a bien optimisé Windows 10 au fil des ans, pour que le mode veille ne consomme pas d'énergie. Et HP a bien géré la consommation de ses composants, aidé par le processeur mobile Intel de la série Y. Quoi qu'il en soit, c'est terriblement pratique de ne pas devoir stresser à chaque prise en main de l'ordinateur.


 

Conclusion

HP donne une leçon d'audace et de maîtrise technique à la concurrence avec le Spectre Folio, à la fois souple et polyvalent, et d'une rare élégance. Dommage que sa fiche technique le réserve aux utilisateurs exigeants et fortunés (les modèles que j'ai trouvés en vente sur internet frôlent souvent les 2.000€)

Si on doit chercher la petite bête, on lui reprochera un écran avec de très grosses bordures pour cette gamme de prix (surtout sous l'écran), des haut-parleurs B&O incapables de sortir la moindre basse vu l'épaisseur contenue (mais il y a un port mini-jack pour brancher un casque), et une souris trackpad pas très performante. Enfin, mais ça dépend des habitudes des utilisateurs, HP fournit une suite logicielle assez lourde et envahissante (avec des pop-up trop présents) pour, soi-disant, améliorer l'expérience Windows 10. Mais celle-ci est devenue tout-à-fait correct au fil des mises-à-jour donc à mes yeux, ce genre de logiciel est plus encombrant qu'autre chose :


 
 
 
 

 
 
 

Vos commentaires