L'Africa-Belgium Business Week aura lieu mercredi et jeudi à Genval

(Belga) La sixième édition de l'Africa-Belgium Business Week, organisée par l'asbl Africa Rise, se tiendra les 3 et 4 avril à l'hôtel du Château du Lac, à Genval (Rixensart). Le Centrafrique sera le pays mis à l'honneur cette année, avec une forte délégation gouvernementale et d'opérateurs économiques qui viendront présenter les potentialités économiques du pays. L'Africa-Belgium Business Week offre l'occasion aux entreprises africaines et européennes d'échanger leur expertises, de trouver des prospects (clients potentiels) et de nouer des partenariats autour de conférences, d'ateliers et de rendez-vous B to B.

Mercredi en matinée, un focus sera mis sur la République centrafricaine, en présence du président de la république Faustin Archange Touadera qui emmènera la délégation de son pays à Genval, et plusieurs ministres présenteront les atouts économiques de leur pays. L'après-midi sera consacré aux rencontres avec les entreprises, les fonds d'investissement et les acteurs gouvernementaux. Jeudi, les participants pourront notamment profiter d'une présentation d'un panel de start-up du Brabant wallon et les représentants de plusieurs villes du Cameroun prendront la parole. L'importance du tourisme en Afrique sera également abordée par des professionnels du secteur. "Cette année, 500 participants de 20 pays africains, européens et américains seront présents. Je tiens à les accueillir chaleureusement et plus particulièrement la République centrafricaine, mise à l'honneur lors de ce forum. Les possibilités sont énormes de développer des contacts solides pour toutes les entreprises du Brabant wallon. D'ici 2030, l'Afrique devra faire face à un boom démographique. Il conviendra de transformer ce défi en potentiel et d'en faire un atout décisif dans son évolution économique et sociétale. L'Afrique doit oser l'Europe mais l'Europe doit oser l'Afrique", indique la députée provinciale du Brabant wallon Isabelle Kibassa Maliba, marraine de l'évènement. (Belga)

Vos commentaires