En ce moment
 
 

544 Belges siègent dans des conseils municipaux en France

544 Belges siègent dans des conseils municipaux en France

(Belga) En France, 544 Belges siègent dans des conseils municipaux. Ils représentent le deuxième groupe de citoyens européens, derrière les Britanniques, à siéger dans des conseils municipaux français, indique jeudi le journal Ouest-France qui se base sur des chiffres du Répertoire national des Elus.

La législation européenne permet aux citoyens européens de pouvoir voter aux élections municipales/communales dans leur pays de résidence dans l'Union européenne. Les citoyens européens peuvent aussi siéger dans les conseils municipaux. La France autorise ce droit depuis 2001. Lors des dernières élections municipales françaises de 2014, 2.500 ressortissants d'autres pays de l'Union européenne siègent dans des conseils municipaux soit 0,5% des élus locaux (495.500 élus au total). S'ils peuvent siéger, ils ne peuvent toutefois pas devenir maire ou adjoint (échevin). Les ressortissants britanniques forment jusqu'à présent le principal contingent d'élus étrangers avec 757 élus soit 30% des élus non-français. On retrouve ensuite les Belges avec 544 élus, suivis par les Portugais (357), les Néerlandais (317) et les Allemands (207). La Dordogne est le département comptant le plus d'élus européens (118), devant l'Aude (111), la Charente (90), l'Hérault (67) et la Haute-Vienne (62). Les Belges se font surtout élire dans la région frontalière du Nord-Est dans les départements de la Meuse, Nord et Ardennes. A Verneuil-Grand, les Belges sont majoritaires au sein du conseil municipal (six Belges pour cinq Français). Les élections municipales françaises sont prévues les 15 et 22 mars prochains. (Belga)

Vos commentaires