En ce moment
 
 

Ary Abittan mis en examen pour viol: la personnalité de l’acteur fera l’objet d’expertises psychologiques

Ary Abittan mis en examen pour viol: la personnalité de l’acteur fera l’objet d’expertises psychologiques
© ISOPIX
 
Ary Abittan
 

Le 31 octobre dernier, l’acteur Ary Abittan a été placé en garde à vue à la suite d’une plainte pour viol. Le comédien a ensuite été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Les investigations ne sont pas terminées. D’après le média français Le Parisien, la personnalité d’Ary Abittan serait au cœur de cette enquête.

Les faits remontent à la fin du mois d’octobre. Le 31 octobre dernier, l’acteur Ary Abittan est visé par une plainte pour viol. La veille, dans la soirée de samedi, une jeune femme avec qui il entretient des relations intimes l’accuse de lui avoir imposée des pratiques sexuelles auxquelles elle n’aurait pas consenti.

Le dimanche 31 octobre, l’acteur a donc été interpellé et placé en garde à Paris. A l’issue des 48 heures de garde à vue, Ary Abittan a ensuite été mis en examen pour viol et placé sous contrôle judiciaire. D’après Le Parisien, les investigations sont loin d’être terminées : l’enquête suit toujours son cours et il semble à présent que la personnalité du comédien est au cœur de celle-ci. Toujours selon le média français, la jeune femme à l’origine de la plainte aurait en effet confié à certains proches des détails sur leurs ébats sexuels, et notamment sur le "côté dominateur" de l’acteur lors ceux-ci.

Le Parisien ajoute que d’autres femmes auraient également dénoncé le comportement déplacé d’Ary Abittan sur certains plateaux. Des expertises psychologiques vont ainsi être mises en place afin de comprendre la personnalité du comédien. Certaines de ses relations seront également auditionnées pour en savoir davantage sur "les ressorts de (la) sexualité" d’Ary Abittan. Interviewé par Le Parisien, l’avocat de l’acteur s’est refusé à tout commentaire et a simplement déclaré : "La meilleure façon de respecter la parole de la victime, c’est de se taire. C’est ce que fait mon client depuis le début".


 

 




 

Vos commentaires