En ce moment
 
 

Trois ponts importants fermés en urgence dans le Hainaut: "S'ils s'effondrent, ce sera tout à fait brutal, sans signe avant-coureur" (vidéo)

  • 3 ponts du Hainaut vont être détruits prochainement

  • Fermeture de 3 ponts dans le Hainaut:"Les habitants doivent parfois effectuer une boucle de 5 km"

 

La région wallonne a décidé de fermer 3 ponts dans le Hainaut hier soir. L'un d'eux est situé à Pommeroeul, un autre à Hautrage et le dernier à Gouy-lez-Piétons. Ils vont être détruits dans les prochains mois.

Trois ponts importants ont été fermés en urgence mardi soir dans le Hainaut: celui de la chaussée Bellevue à Pommeroeul (2000 voitures et 150 camions y passent par jour), du Goulet de la darse à Hautrage (8500 voitures et 500 poids lourds le traversent chaque jour) et de Gouy-lez-Piéton. Ils datent des années 50 et leur stabilité est menacée. "Il y a des problèmes de corrosion au niveau de l'acier qui menacent la stabilité, explique Laurence Zanchetta, porte-parole du Service Public de Wallonie. Si le pont s'effondre, ce sera tout à fait brutal, sans signe avant-coureur. Donc, vous comprenez que quand on a ce type d'informations, on ne doit pas hésiter".

Le Service Public de Wallonie et la Sofico ont donc adopté le principe de précaution. Partout en Wallonie, les ponts sont régulièrement inspectés: "Ils sont inspectés plusieurs fois par an quand ils posent problème, une fois tous les trois ans quand ils ne posent pas de problème, on est à leur chevet en particulier s'ils sont malades, poursuit Laurence Zanchetta. Mais il est vrai qu'au lendemain de la catastrophe de Gênes (où un pont s'est effondré en août, causant la mort de 43 personnes, ndlr) on a mené une réflexion sur l'ensemble de nos ouvrages, puisqu'on en a 5.000. Je tiens à rassurer les personnes qui pourraient s'inquiéter: il n'y a pas de risque dans les mois à venir que d'autres ponts soient fermés".

Ces trois ponts seront détruits les le courant de l'été. Des déviations ont été mises en place afin d'assurer le trafic.

Leur reconstruction est prévue dans les trois prochaines années.

Vos commentaires