En ce moment
 

INÉDIT: un groupe de rap bruxellois proteste contre le racisme en tournant un clip devant le Vlaams Belang (vidéo)

Ce n'est pas leur première tentative de buzz. Le groupe de rap bruxellois New School font à nouveau parler d'eux en tournant un clip devant le Vlaams Belang.

Ce n’est pas la première fois que les membresdu groupe de rap bruxellois New School font parler d’eux. Fidèles à leur devise "J’rappe où je veux", ils tournent des clips dans des lieux insolites pour créer le buzz sur les réseaux sociaux. Précisément, ces jeunes rappeurs ont déjà tourné des scènes dans un métro, un O’Tacos, un Lidl, un auditoire de l’ULB ou encore dans la rue Neuve de Bruxelles. En septembre, ils s’étaient introduits dans un commissariat de Molenbeek sans autorisation. Cette fois, c’est avec un autre clip qu’ils interpellent les internautes. On peut les voir devant le siège du Vlaams Belang, accompagné d’un banc de jardin et d’un chameau, du nom d’Aïcha.

Le clip débute avec des vidéos qui ont suscité beaucoup de réactions en Belgique ces dernières semaines. Elles affichent des personnes tenant des propos racistes. Ensuite un des rappeurs prend la parole. "Bonjour à tous, nous sommes devant le Vlaams Belang, parti d’extrême droite en Belgique, c’est comme le Front National en France".

L’objectif de leur clip ? Lutter contre le racisme en transmettant un message d’unité. "Après les nombreux événements racistes ces derniers jours, on a décidé de suivre vos idées une fois de plus. Voici le banc au Vlaams Belaang accompagné d’une invitée très spéciale "Aïcha" qui nous aide dans notre lutte contre le racisme. Soyons comme le groupe New School : black, blanc, beur mais unis comme jamais", écrivent-ils en bas de la légende de la vidéo.

Cette vidéo, publiée vendredi sur leur compte Instagram, a déjà été vue plus de 38.000 fois et a été largement commentée.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires