En ce moment
 

Les déménageurs, ce groupe qui fait chanter des milliers d'enfants: "C'est le rêve de tout compositeur"

Les déménageurs, ce groupe qui fait chanter des milliers d'enfants:
 

Les déménageurs, c'est 60.000 albums vendus, 5 spectacles différents pour environ 200.000 spectateurs. Yves Barbieux et Marie-Rose Mayele étaient sur le plateau du RTLINFO Avec Vous pour répondre aux questions notre journaliste Olivier Schoonejans. 

"Bonjour. Tout va bien. J'ai mes dix doigts, mes deux mains, deux yeux encore fatigués, comme tous les matins". Des paroles qui sont sur les lèvres de tous les enfants dans les écoles maternelles. 

Cette chanson vous a un peu échappé non ?

YB: Oui. C'est incroyable. C'est le rêve de tout compositeur ou artiste d'avoir une chanson qui devient comme ça propriété publique. Il y a des gens qui connaissent la chanson, qui pensent que c'est un classique français et pas du tout composé par nous. C'est incroyable comme histoire.

Ça fait quoi de composer, de chanter des chansons pour les plus jeunes ? Est-ce que c'est plus facile, plus compliqué ?

YB: Plus compliqué, je trouve que oui. Moi j'ai une optique où je veux écrire des chansons qui peuvent passer aussi comme si c'était de la musique pour les adultes, donc je peaufine vraiment pour que ce soit de la musique qui ne va pas lasser les grands d'une part. Et comme on a envie de dire des messages quand même intelligents, c'est plus compliqué dans le sens où pour un enfant on a moins de vocabulaire que pour un adulte.

Pour un adulte on peut prendre tous les mots du dictionnaire, quand on écrit des chansons pour la radio. Ici il faut limiter mais que ce soit quand même intelligent. Il y a un travail mais moi j'aime bien écrire sous la contrainte. Donc, ça ne me dérange pas.

MRM : En fait je n'ai pas beaucoup chanté pour les adultes mais quand je compare ce que j'ai chanté pour les adultes ou pour Yves, pour les déménageurs. Ce n'est pas plus simple non.

Qu'est-ce qui vous plait là-dedans ? Les concerts ? Le contact avec le public  ?

YB: On est un groupe qui dès le début à eu une sorte de magie. Je pense que Yves a bien choisi le quatuor. Et puis les remplacements qui se sont mis au fur et à mesure ont été super aussi. Et cette magie-là elle est transmise à travers la musique, à travers notre énergie positive qu'on a tous les quatre sur scène.

Ça vous amuse toujours ? Même après 20 ans ?

Oui, on a cette faculté de continuer à s'amuser, même après 20 ans. 

 

Vos commentaires