Accueil Sport Football Football Etranger

Ligue 1: Montpellier se contente d'un nul devant Clermont

Montpellier, largement dominateur, a gâché l'occasion de se relancer en concédant un nul (1-1) à la Mosson devant Clermont, lors d'un match à rejouer de la 8e journée, disputé mercredi soir à huis clos.

Les Montpelliérains ont sauvé un point grâce à un penalty du capitaine Téji Savanier (87) qui a répondu à un but précoce et somptueux de Maxime Gonalons (7e)

Malgré ce nul frustrant, l'équipe de Michel Der Zakarian, classée à la 13e place, n'avance plus depuis plusieurs matches et s'enlise en bas de classement.

Le 8 octobre, lors de la 8e journée de Ligue 1, la rencontre entre Montpellier et Clermont avait été interrompue à la 90e+1 minute à la suite du jet d'un pétard à proximité du gardien auvergnat Mory Diaw. Outre le retrait d'un point et la fermeture partielle de la tribune Etang de Thau, le club héraultais avait également écopé du match à rejouer.

Les partenaires de Téji Savanier ont connu un sérieux coup d'arrêt depuis ces incidents, ne prenant que cinq points en six journées.

Clermont (17e), lui, réussit une belle opération pour se rapprocher de Lorient, le barragiste. Avec neuf points en six matches, depuis ce fameux 8 octobre, l'équipe de Pascal Gastien s'est totalement relancée dans la course au maintien.

Tout avait très vite mal tourné pour Montpellier. Dès la 7e minute, le milieu auvergnat Maxime Gonalons a placé un coup de canon dans la lucarne droite de Benjamin Lecomte.

Dans une première période très compliquée, l'équipe de Michel Der Zakarian, exclu par l'arbitre Mathieu Vernice (pour deux cartons jaunes à la 29e minute), a perdu le défenseur central Maxime Estève, touché à la cuisse gauche (17e), et le milieu de terrain Jordan Ferri, blessé au genou droit (42e).

Et Montpellier est tombé sur un excellent gardien Mory Diaw, qui a stoppé les frappes de Khazri ( 11e), Savanier (12e, 31e, 40e) ou Tamari (45+1e).

Le gardien sénégalais de Clermont a été impeccable également après la pause sur une frappe de Wahbi Khazri (51e). Il s'est seulement incliné sur le penalty de Savanier, sifflé pour une faute de la main du capitaine Ogier (87e), un point qui suffit à Clermont, moins à Montpellier.

À la une

Sélectionné pour vous