Accueil Sport Tous les Sports Cyclisme

Pour Kasper Asgreen : "Jumbo et Alpecin doivent faire la course"

Kasper Asgreen était le coureur de l'équipe Soudal-Quick Step le mieux classé dimanche au Tour des Flandres (7e), une course qu'il avait déjà remportée en 2021. Le Danois de 28 ans sera, avec Yves Lampaert, un des hommes forts de l'équipe belge sur Paris-Roubaix.

"Je suis satisfait que l'on ait reconnu le final" a déclaré Asgreen jeudi. "Sur la piste, nous avons affiné la tactique pour un sprint."

Différentes équipes prendront le départ dimanche avec un système d'ajustement de la pression des pneus. "Ce ne sera pas notre cas. Nous croyons dans le matériel que nous utilisons maintenant. Nous avons déjà un vélo solide, qui absorbe les chocs des pavés. Plus serait inutile."

"Je suis en bonne condition. Je me sens prêt pour ce Paris-Roubaix, mais j'aurais aimé être quelques pourcents plus en forme. L'Enfer du Nord est une course spéciale, elle n'est pas comparable avec d'autres dans la saison. C'est presque complètement plat, mais les pavés rendent le parcours si difficile. Le danger est partout. Tu dois toujours éviter la malchance: une crevaison ou un problème mécanique peuvent arriver à tout moment et anéantir toutes tes chances de décrocher un résultat."

"Nous partons dimanche avec une équipe très forte et expérimentée et avons fait quelques ajustements tactiques. Nous ne prendrons pas les commandes de la course comme on le faisait par le passé. Jumbo et Alpecin doivent diriger la course : c'est dans ces équipes que courent les favoris. Nous attendrons et serons attentifs, mais soyez sûrs que nous donnerons tout pour la victoire", a conclu Kasper Asgreen.

À lire aussi

Sélectionné pour vous