Effondré et en larmes, Dylan Groenewegen présente ses excuses à Fabio Jakobsen (vidéo)

Effondré et en larmes, Dylan Groenewegen présente ses excuses à Fabio Jakobsen (vidéo)
 
 

Dylan Groenewegen a lui aussi du mal à se remettre des événements du Tour de Pologne. Le coureur néerlandais est apparu en larmes dans une interview accordée à la télévision néerlandaise.

Dylan Groenewegen est dévasté. Le coureur Jumbo-Visma a bien du mal à se remettre du terrible accident lors duquel Fabio Jakobsen a été sérieusement blessé à la tête, plongeant dans un coma artificiel pendant plusieurs jours. Interrogé par NOS, le coureur néerlandais, à la base de l'incident avec un geste polémique, a tenu à s'exprimer.

Visiblement, le coureur est très marqué par ce qu'il s'est passé. "Tout est allé si vite. Les barrières ont volé sur la route, je suis tombé et j'ai vu qu'il y avait beaucoup de dégâts. J'ai entendu toutes sortes de choses, j'ai vu les coéquipiers de Fabio se tenir autour de lui, j'ai compris qu'il allait mal", raconte Groenewegen, toujours au bord des larmes.

Il a ensuite tenu à assumer son rôle dans ce gravissime accident. "J’ai fait une erreur dans ce sprint, j’ai dévié de ma trajectoire et ce n’est pas autorisé", a-t-il reconnu avec de s'excuser. "Je suis désolé de mon erreur. Je ne peux espérer que le meilleur pour Fabio. Je ne pense qu’à lui et à sa famille. J’espère qu’il se rétablira vite. Je n’ai pas beaucoup dormi. Pour le moment, je n’ai pas envie de penser au cyclisme", a-t-il poursuivi, admettant qu'il ne s'attendait pas à rouler "pendant quelques mois".

Son équipe avance la possibilité de mettre en place un suivi psychologique pour surpasser cette épreuve compliquée. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires